Abdou Karim Sall : "L'opposition n'existe que par des combines et des combinaisons qui changent au gré du vent (...) Les élections doivent être poussées de deux ou de trois mois pour permettre à tous les sénégalais de s'inscrire"


LES RAISONS DE LA RENCONTRE  
 
Il s'agit d'une assemblée générale constitutive du mouvement dénommé "and ak Abdou Karim Sall pour dollel le président Macky Sall". Un mouvement qui dépasse les frontières de la commune de Mbao et qui a des représentants au niveau départemental et régional mais aussi à l'international dans beaucoup de pays africains et européens.  
Le mouvement s'est fixé comme seul objectif de participer à la massification de l'APR.  

UTILITÉ DU MOUVEMENT  

Je dis qu'il y a des gens dans l'APR, mais aussi il y a des sympathisans qui sont à la périphérie. Nous nous fixons comme mission de récupérer ceux qui sont à la périphérie mais aussi ceux qui hésitent à rejoindre les rangs de l'Alliance Pour la République.  

APPORT DU MOUVEMENT DANS LE PROGRAMME DU PRÉSIDENT MACKY SALL 

Nous travaillons d'arrache-pied pour que ce mouvement soit implanté partout au Sénégal mais également dans le reste du monde.  

MARCHE DE L'OPPOSITION 

Permettez-moi de ne pas m'attarder sur l'opposition dont le seul programme est la recherche d'un programme. Cette opposition n'existe que par des combines et des combinaisons qui changent au gré du vent. Je ne vais pas parler de cette opposition en perte de vitesse dans une journée consacrée à l'assemblée générale de notre mouvement.  

SORTIE DE FRANK TIMIS 

J'ai dit que plus on avance, plus les choses s'éclaircissent. Maintenant ils ont un interlocuteur en la personne de monsieur Frank Timis qui est en train de poser des jalons importants dans ce dossier. Ceux qui s'agitent n'ont qu'à continuer leur agitation. Mais comme je vous l'ai dit aujourd'hui nous travaillons pour la massification de notre parti, alors je ne veux pas trop m'attarder sur d'autres choses.  

CARTE D'IDENTITÉ BIOMÉTRIQUE  


Le président Macky Sall, à travers cet acte qu'il vient de poser, est le premier citoyen de l'espace CEDEAO. C'est quelque chose d'important et c'est un heureux événement que le Sénégal soit le premier pays à le faire.  

COUPLAGE DES ÉLECTIONS  

Vous savez, je suis un républicain, alors je suis pour le respect du calendrier républicain. Je pense qu'il serait important que la réflexion commence autour de la question de l'organisation des législatives à la date échue. Compte tenu de ce chantier qui vient d'être engagé, il me semble qu'il serait bon que tout le monde s'accorde à repousser les élections législatives de deux ou de trois mois pour permettre à tous les sénégalais de s'inscrire.  
 Je ne suis pas pour le couplage  mais je suis pour qu'on repousse les élections afin de permettre aux sénégalais de s'inscrire. 
Dimanche 9 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :