Abdou Elinkine Diatta, Porte-Parole du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) apporte une réponse aux propos tenus par Ahmed Khalifa Niasse.


Abdou Elinkine Diatta, Porte-Parole du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC)  apporte une réponse aux propos tenus par Ahmed Khalifa Niasse.
Profondément désenchanté par les âneries de, Ahmed Khalifa Niasse et cette comparaison de basse-cour qu’il a eu à faire sur la personne de L’Abbé Augustin Diamacoune Senghor, le Mouvement des Forces Démocratique de la Casamance (MFDC) par la voix de son Porte-Parole, Abdou Elinkine Diatta sort de sa réserve pour : 
Premièrement, dire en la personne de, Ahmed Khalifa Niasse de prendre toutes ses responsabilités par rapport aux calomnies proférées à l’encontre du Mouvement et de son défunt Secrétaire Général (Paix à son âme). Il rappelle que le MFDC a été mis en place le 04 Mars 1947 à Sédhiou, par Victor Sihum Ehemba Diatta, premier agrégé en lettres française du continent noir. Pour le Mouvement, le but est bien clair depuis les premières heures de la décolonisation: l’indépendance et l’émergence de la Casamance au moment où les acteurs politiques Sénégalais militaient dans la SFIO qui n’était rien d’autre qu’un parti colonialiste et qui n’avait qu’une seule préoccupation en Afrique; pérenniser la domination de l’occident et le maintien de l’union française. « Les Casamançais, ne sont pas un peuple d’assimilés, ils ont su garder leur authenticité et n’aspirent en aucun cas attendre quoi que ce soit venant de quelqu’un à plus forte raison, venant d’un homme sans scrupule ni humilité ».  
La sagesse d’un homme se découvre dans son discours dans les moments accablants et pour cela, Ahmed Khalifa Niasse n’est point une référence.

Il n’est vraiment pas entrain d’honorer la famille des Niasséne pour la quelle nous accordons  beaucoup de respect en Casamance.                                                                                                                                                                            
C’est pour cela, nous ne nous laisserons jamais distraire par les déclarations sadiques et sataniques de Ahmed Khalifa Niasse qui depuis le gouvernement Wade ne fait que se nourrir du sang des honnêtes citoyens du SENEGAL et de la CASAMANCE.                                                                          
Nous espérons que l’actuelle président Macky Sall ne se laissera pas berner par le jeu de ce personnage digne d'un film de western.                                                   
          
                                        Signé : Abdou ELINKINE DIATTA porte parole du MFDC  
Dimanche 15 Novembre 2015
Dakaractu




1.Posté par Abou le 15/11/2015 01:40
Ou est ce qu'on peut trouver des informations sur Victor Sihum Ehemba Diatta,AED?



Dans la même rubrique :