AUDITION AU FOND DANS L’AFFAIRE IMAM N'DAO : L’Imam Sall nie tout lien avec Makhtar Diokhané


AUDITION AU FOND DANS L’AFFAIRE IMAM N'DAO : L’Imam Sall nie tout lien avec Makhtar Diokhané
 Les auditions au fond se poursuivent dans le dossier pour terrorisme présumé dans lequel l’imam de Kaolack Alioune Badara Ndao est cité. Hier, c’était au tour de l’imam Mamadou Sall ainsi que les inculpés Saliou Ndiaye et Latyr Niang de faire face au Doyen des juges. Inculpé pour association de malfaiteurs et complicité de terrorisme, financement du terrorisme, blanchiment de capitaux, il est reproché à Imam Sall d’avoir voulu blanchir environ 11 millions de F CFA qu’il aurait reçu de Makhtar Diokhané.  A en croire nos sources, le professeur en génie civil a balayé d’un revers de main ces accusations. Il aurait clairement signifié au juge Samba Sall qu’il a uniquement agi dans le cadre de ses activités professionnelles. En tant qu’entrepreneur en bâtiment, il a eu un contrat avec un client qui lui a remis de l’argent pour acheter un terrain et lui construire une maison. Encore que, il a confié au juge qu’il n’est pas lié personnellement à Diokhané mais plutôt sa société qui est une SARL. Selon toujours nos sources, ses coïnculpés ont également nié toute relation avec Makthar Diokhané, le présumé terroriste extradé du Niger où il était incarcéré depuis novembre passé avant d’être  placé sous mandat de dépôt lundi dernier par le Doyen des juges.
EnQuête
Vendredi 13 Mai 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :