AUDIENCE SOLENNELLE DE RENTRÉE DES COURS ET TRIBUNAUX : Magistrature et barreau à couteaux tirés


La cérémonie de rentrée solennelle des Cours et Tribunaux (sénégalais) pour l’année 2016 a eu lieu hier, mardi 12 janvier, sous la présidence du chef de l’Etat, Macky Sall.
Celle-ci qui avait comme thème «Collectivités locales et contrôle de légalité» était comme une tribune de transposition des divergences au sein de la justice sénégalaise, entre magistrats et avocats, accentuées depuis la sortie de Me Mame Adama Guèye sur la corruption dans la magistrature.
En effet, le bâtonnier de l’Ordre des avocats du Sénégal, Me Amath Ba, dans sa prise de parole, a peint un tableau noir de la justice sénégalaise. Un constat que ne partage pas le Premier président de la Cour suprême, Mamadou Badio Camara, qui estime que dame justice fait l’objet de «critiques outrageantes».
Le président de la République, Macky Sall et son ministre de la Justice, Sidiki Kaba, appellent à la sérénité...
Mercredi 13 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :