ATTENTATS DE PARIS : La France rend hommage aux victimes des attentats du 13 novembre

Le président français Emmanuel Macron a entamé ce lundi, en présence notamment de son prédécesseur François Hollande, une série d'hommages aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 qui avaient fait 130 morts dans Paris et sa banlieue. Après le Stade de France, le chef de l'Etat s'est rendu près des terrasses de cafés et de restaurants où les terroristes ont fait feu il y a deux ans.


Deux ans après le drame, les cafés et les restaurants parisiens ne sont pas particulièrement heureux de revoir les journalistes, confie notre envoyé spécial dans l’est parisien, Stéphane Lagarde. « On a envie de tourner la page, de passer à autre chose », expliquent-ils. Mais, comme l’année dernière, chacun a voulu ici, à sa manière, rendre hommage aux victimes.

Au café A la Bonne Bière, par exemple, ce sont des fleurs qui ont été disposées sur les tables. Au café Le Carillon, on a sorti des bougies bleu, blanc et rouge, ainsi qu’un drapeau français de la Coupe du monde de 98, nous dit-on.

A chaque fois, sur chacun de ces lieux des attentats, le même rituel. Le président de la République se recueille. Un dépôt de gerbe, une minute de silence, sans prise de parole, mais le nom des décédés est scandé par les haut-parleurs.

Emmanuel Macron a tenu à inviter son prédécesseur, François Hollande, pour l’accompagner dans ce marathon commémoratif, très sobre. Une série d’hommages qui doit se poursuivre dans la salle du Bataclan, où 90 personnes ont été assassinées par les neuf tueurs de ces attentats de 2015.

Après l'étape du Bataclan, Emmanuel Macron doit conclure les commémorations en se rendant sur la place de la Mairie du XIe arrondissement où l'association de famille de victimes Life for Paris organise une cérémonie se terminant par un lâcher de ballons, comme en 2016.
Lundi 13 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :