ATTENTAT DE NICE : Une cellule de crise mise en place au ministère de l'Intérieur


Après l'attentat de Nice qui a coûté la vie à plusieurs dizaines de morts, le président François Hollande, qui se trouvait à Avignon, rentre à Paris.  Il se rendra directement à la cellule de crise mise en place au ministère de l'Intérieur, a indiqué jeudi soir l'Elysée. Le président s'est entretenu avec (le Premier ministre) Manuel Valls et (le ministre de l'Intérieur) Bernard Cazeneuve.
Jeudi 14 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :