ATTAQUES RÉPÉTITIVES CONTRE MARIAMA SARR : Les partisans du ministre sifflent la fin de la récréation


ATTAQUES RÉPÉTITIVES CONTRE MARIAMA SARR : Les partisans du ministre sifflent la fin de la récréation
Suite à la virulente sortie de la maire de Ndiafatte contre sa collègue de la commune de Kaolack et non moins ministre de la République, des réactions vives ont été enregistrées en l’espace de 24 heures. Les partisans de Mariama Sarr ruent dans les brancards, crient au scandale et au complot. 
Pour Omar Bâ proche du maire, « il s’agit de coup monté car, précise-t-il, contrairement aux déclarations d’Aïssatou N'diaye, Mariama Sarr n'a reçu aucune personne, encore moins de groupe de personnes le jeudi passé ». Notre interlocuteur de rappeler qu’ « entre la commune de Ndiaffate et le maire de la commune de Kaolack, il a toujours été question de relations de fraternité caractérisées par le soutien permanent de l’édile de la capitale du Saloum en terme de ressources financières, de matériels d’allègement des activités pour les femmes etc…. ».  
C'est dans ce cadre, ajoute Omar Bâ, que Mariama Sarr a aidé Ndiaffate à trouver financement auprès du programme d'investissement pour le développement économique du Sénégal (PIDES). Les partisans du  ministre de la femme de rappeler à Aïssatou Nd'iaye qu’elle a été aux Etats-Unis grâce au soutien de cette dernière, avant de jurer la main sur le cœur qu’ « ils ne laisseront plus personne s’attaquer à leur mentor ». 
« Nous allons avancer, personne ne peut nous bloquer et nous ne comptons plus laisser les gens qui n'ont pas de vertu, jeter des pierres dans notre jardin. Mariama Sarr ‘’dafay dem, keen duko tee’’ »...
Mardi 8 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par wa kaolack le 09/12/2015 09:02
Faut dire à Mariama SARR de faire des avancés à kaolack sur le plan de l'infrastructure, kaolack n'a plus de bonnes routes goudronnées digne de ce nom.....la gestion des ordures reste toujours un grand probléme et je ne vois pas aucun n'effort venant d'elle ( Mariama sarr) si elle continue comsa elle ne fera rien à kaolack et kaolack va continuer à étre la ville la plus sale du sénégal et que le Président Macky sall sera battu de nouveau à kaolack.......
Bayilén politique bi ngén liguéy mogueune di khakhare rek



Dans la même rubrique :