ATTAQUES CONTRE OUSMANE TANOR DIENG : le SEN du Ps en guerre contre les comités de soutien


ATTAQUES CONTRE OUSMANE TANOR DIENG : le SEN du Ps en guerre contre les comités de soutien
La lancinante question de la candidature du parti à la prochaine élection présidentielle s’est encore invitée hier à la réunion du  Secrétariat exécutif du Parti socialiste. Une occasion pour certains militants socialistes de  déplorer « les sorties médiatiques de certains responsables qui s’attaquent au Sg ». « A la suite de l’intervention intempestive et souvent gratuite sur fond de mensonge et d’affabulations, des camarades ont indiqué qu’il ne faut plus tolérer certaines sorties médiatiques », a fait savoir Abdoulaye Wilane, selon qui, « une commission de conciliation et de facilitation a été mise en place tout comme une disposition a été prise ».
 
Cela, dans le but d’arrondir les angles et de montrer à la face du monde qu’au Ps, ce qu’on présente comme des divergences ne viennent pas des instances du parti. Ce sont des gens en dehors du parti qui disent à un tel ou tel : présentez-vous, si vous êtes candidat, on vote pour vous’’. Mais pour Abdoulaye Wilane, « désormais il n’est plus question d’accepter que des gens en dehors du Ps, qui ne voteront même pas pour lui, divisent le parti ». « Le SEN a dit qu’il faut mettre un terme à cela. Il est inadmissible et inacceptable qu’au lieu de contribuer à animer et à vivifier les instances du parti, qu’on se mette à créer des comités de soutien ou des cellules », fulmine le maire de Kaffrine.
Jeudi 4 Février 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :