ATTAQUES CONTRE LE CHEF l’ETAT : Cheikh BAKHOUM exhorte les responsables de l’APR à ignorer les sorties du leader de Rewmi


Le responsable de l’Alliance Pour la République à Grand-Yoff, Cheikh BAKHOUM a exhorté, hier, les militants de la mouvance présidentielle « à ne pas s’attarder sur les attaques d’Idrissa SECK, leader du Parti Rewmi ».
 
« Nous sommes déterminés à réaliser un programme. Idrissa SECK est en train de nous divertir . J’en appelle au sens de la responsabilité de nos camarades. Ils ne doivent pas s’attarder sur les paroles d’Idrissa SECK. Il est qui pour dire que telle ou telle personne est compétente pour exercer une responsabilité ? L’APR est en train de mettre en œuvre le PSE. Il est important qu’on se concentre sur cet objectif », a déclaré Cheikh BAKHOUM lors d’un « Ndogou » organisé au siège de l’APR à Grand-Yoff .
 
Selon M.BAKHOUM qui est également le Directeur général de l’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE), le Président du Conseil départemental de Thiès qui a récemment fait une sortie virulente contre la grâce présidentielle accordée à Karim « a intérêt à garder une certaine constance dans ses positions ». «On peut dire qu’Idrissa SECK est l’homme politique le plus versatile de notre pays .C’est quelqu’un qui change de position au gré de ses intérêts crypto-personnels. C’est lui qui est parti dire  à l’internationale libérale que la détention de Karim WADE était arbitraire  et qu’il fallait qu’on le sorte de prison », a rappelé Cheikh BAKHOUM.
 
Le responsable de l’APR a ajouté : « c’est le même Idrissa SECK qui redit que la culpabilité de Karim WADE est une évidence. Quand on est responsable politique et qu’on est appelé à diriger ce pays, on a besoin d’avoir une certaine constance. Et malheureusement, dans le discours d’Idrissa SECK, on voit clairement que c’est un  homme politique versatile dont la parole ne signifie plus grand-chose ».
 
Revenant sur les actions réalisées en faveur des populations pendant le mois de Ramadan, Cheikh BAKHOULM, a rappelé que les responsables ont sillonné la quasi-totalité des quartiers de Grand-Yoff pour partager avec les populations des « Ndogous». « Nous avons voulu apporter notre solidarité à toute les populations »,  a dit M.BAKHOUM qui annonce d’autres activités de proximité après le Ramadan. Nous comptons aller vers les responsables des différents quartiers de la commune de Grand-Yoff pour échanger avec eux afin d’apporter notre modeste contribution pour l’amélioration de la qualité de vie », a promis Cheikh BAKHOUM.
Lundi 4 Juillet 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016