ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FSF LE 12 AOÛT : Augustin Senghor «drague» les délégués des clubs


ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FSF LE 12 AOÛT : Augustin Senghor «drague» les délégués des clubs
Après les rencontres Sénégal–Ouganda (amicale : 0-0) et Sénégal–Guinée Bissau (éliminatoires CAN 2017 : 3-0) à Dakar, le président de la Fédération sénégalaise de football, engage la bataille de la campagne pour sa réélection à la tête de l’instance fédérale dont l’assemblée générale ordinaire est prévue le 12 août prochain.
 
Selon des sources dignes de foi, Augustin Senghor et sa équipe composée de Saer Seck (président de la Ligue professionnelle), Abdoulaye Sow (président de la Ligue amateur, Malick Thiam (candidat à la Ligue de Dakar), Mbaye Mbow (président de la section football de l’Us Gorée et de Fodé Touré (ancien international).
 
Ils ont été reçus par les présidents des ligues de Fatick (Mame Adama Ndour) et de Kaolack (Kosso Diané) hier, dimanche 18 juin. Selon certaines indiscrétions, les clubs de Fatick auraient décidé à l’unanimité de renouveler leur confiance au président sortant, Me Augustin Senghor qui doit faire face à Louis Lamotte et Mbaye Diouf Dia.  
 
Dans l’après midi, d’hier, dimanche 18 juin, Senghor et son équipe ont fait cap sur Kaolack pour rencontrer Kosso Diané président de la Ligue et l’ensemble des présidents des clubs. Là aussi, ils auraient été rassurés par les présidents des clubs qui ont décidé de suivre les instructions de leur leader, M. Diané.
 
Toutefois, il faut noter que Me Augustin Senghor n’est pas le seul candidat à investir le terrain à la quête des voix. Louis Lamotte et son équipe aussi feraient la même chose. Tout comme Mbaye Diouf Dia. Ce qui promet de chaudes empoignades le 12 août prochain.
 
Lamotte vise un budget de 10 milliards
 
Selon une dépêche de l’Agence de presse sénégalaise (APS), les présidents des clubs et responsables de la Ligue de football de Saint-Louis ont, eux aussi, investi ce samedi Louis Lamotte candidat à la présidence de la FSF, lors d’une assemblée générale.
 
En réaction, l’ancien président de la LSFP a dit mesurer à sa juste valeur le choix porté sur sa personne.
 
S’il reconnaît que ‘’la tâche est lourde’’, il n’en estime pas moins qu’’’ensemble avec tous les sportifs et le soutien des populations, les défis seront relevés pour amener le football sénégalais au sommet’’.
  
M. Lamotte a promis de faire revivre les clubs du Sénégal qui, selon lui, «sont malades», à cause d’un ‘’manque de moyens et de méthodes’’. ‘’J’ai l’ambition de diriger une fédération forte, qui dispose d’un budget assez consistant tournant entre 10 et 20 milliards de francs Cfa, afin qu’on dispose de clubs solides, forts et performants’’, a-t-il dit.
(Sud Quotidien)
Lundi 19 Juin 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :