ARRESTATION D’UN TERRORISTE PRÉSUMÉ À RICHARD-TOLL : La DIC frappe au cœur de la filière syrienne

Selon nos informations, l’individu arrêté à Richard-Toll par la Division des investigations criminelles (DIC) a combattu pour l’État islamique en Syrie.


ARRESTATION D’UN TERRORISTE PRÉSUMÉ À RICHARD-TOLL : La DIC frappe au cœur de la filière syrienne
Libération en sait un peu sur A. D, cet individu arrêté à Richard-Toll (nord) par la Division des investigations criminelles (DIC) pour des faits de terrorisme présumé.
Selon nos informations, A. D faisait partie des Sénégalais qui avaient rejoint la Syrie pour combattre aux côtés de l’état islamique.
Des sources renseignent que les autorités policières qui étaient au courant de ses activités ont été informées, il y a de cela quelques semaines, de son retour au Sénégal. Pour autant, les enquêteurs ont attendu le moment opportun pour l’intercepter. Une arrestation qui a eu lieu vers les coups de 3 heures du matin à l’hôpital de Richard-Toll où le suspect, atteint de tuberculose, avait été interné.
Ce dernier qui a été acheminé à Dakar après avoir reçu des soins adéquats n’est pas le premier « frère » syrien à avoir été arrêté au Sénégal grâce à la perspicacité des forces de sécurité. Depuis plusieurs mois, Ibrahima Ly, un Franco-sénégalais qui apparaît dans une vidéo propagande de Daesh est écroué à Dakar.
Plus récemment, deux ressortissants marocains revenant de la Syrie ont été arrêtés à l’aéroport après avoir rallié le Sénégal en provenance de la Tunisie.
A.D est toujours interrogé sous le régime de la garde à vue à la DIC et sans doute qu’on en saura plus sur les raisons de son retour précipité au Sénégal.
 
Vendredi 19 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :