ARMÉE : Le Général Cheikh Guèye, futur Cemga. Il prend fonction à partir du 1e Janvier 2017


Notre confrère  « Le Témoin » paru ce matin donne l’information en exclusivité : Le président de la République, Chef Suprême des Armées, vient de nommer son actuel Chef d’Etat-major particulier (Cempart), le  brillant et discret général Cheikh Guèye, au poste de Chef d’Etat-major général des Armées (Cemga).  L’heureux promu va ainsi remplacer le général d’Armée Mamadou Sow « Nogass » déjà  entré dans l’histoire des Armées en étant le premier à étrenner cinq étoiles.  Un  bon choix qui fait l’unanimité compte tenu des qualités professionnelles et humaines du général Cheikh Guèye lit-on dans « Le Témoin »  tout en précisant  que le promu va prendre fonction à partir du 1er janvier 2017. Il remplace à ce poste le général d’Armée Mamadou Sow « Nogass » appelé à faire valoir ses droits à la retraite. Ce, à partir du 31 décembre prochain. A en croire « Le Témoin » quotidien, de tradition,  le patron des Armées était nommé, au Sénégal, à quelques jours ou heures de la fin de commandement de son prédécesseur.  Cette fois-ci soulignent nos confrères, le président de la République Macky Sall, un homme de vision et de rupture, s’est inspiré du bon système de l’Armée française où les officiers et officiers généraux savent déjà plusieurs années à l’avance leurs postes d’affectation dans le cadre de plans de carrière bien maitrisés. Cette bonne rupture  anticipant les nominations aux grands commandements au sein de l’Armée et de la Gendarmerie ne fait que renforcer la discipline et l’obéissance dans les rangs pour mettre tout le monde au travail !  
Vendredi 15 Juillet 2016
Dakaractu




1.Posté par Sidiki Diouf le 15/07/2016 10:05
Alors , les ethnocentristes et racistes wolofs qui par complexe s'attaquent à toute nomination de halpoulaar ne diront rien dés qu'il s'agit d'un wolof promu. Qu'elle lâcheté



Dans la même rubrique :