APRÈS AVOIR RECONNU S’ÊTRE ÉVADÉ LORS DE LA MUTINERIE - Pape Seck reconduit à Rebeuss par ambulance


Malgré toutes les précisions et autres recadrages, il reste établi que Pape Seck s’est évadé de Rebeuss lors de la mutinerie lors de laquelle un dénommé Ibrahima Fall avait perdu la vie. Arrêté dans la nuit du samedi 8 octobre 2016 ( c’est à dire hier) aux environs de 22 heures par les hommes du commissaire Diarra du commissariat spécial de Touba, l’homme avait d’abord tenté de dissimuler son identité avant de se résigner.  Il reconnaitra, ensuite,  être le vrai Pape Seck non sans avouer qu’il avait réussi à prendre la poudre d’escampette en profitant de la confusion qui avait eu lieu dans la prison ce jour-là.
Dakaractu qui a fait le pied de grue ce matin devant le commissariat, a assisté au transfèrement, par ambulance, du prisonnier. Une équipe de garde-pénitentiaires est en effet venu tôt ce matin de Dakar pour le cueillir.
Pourtant nous confie une source, Pape Seck devait être élargi dès le mois de décembre. Il était incarcéré pour avoir pris part à un vol en réunion. Après son évasion, il s’était tout de suite rendu à Kaolack avant d’atterrir à Touba. Une histoire qui rappelle celle de Boy Djinné. Lui aussi s’était rendu dans la capitale du Saloum avant d’être alpagué par le commissaire Diarra au niveau de la cité religieuse de Touba.
Dimanche 9 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016