APR/PS : la bataille de 2017 a déjà commencé


APR/PS : la bataille de 2017 a déjà commencé
Le temps des roses entre le parti présidentiel (APR) et son allié, le PS, semble plus que jamais révolu. Les signes annonciateurs de la cassure inévitable se précisent davantage depuis que de très hauts responsables du PS ont avoué que leur parti va présenter un candidat à l'élection présidentielle de 2017. 
Les inconditionnels de Macky Sall, qui ne se sont jamais accommodés de l'allié PS, sont de plus en plus à bout de patience. Leur envie débordante de voir Ousmane Tanor Dieng et ses lieutenants quitter la mouvance présidentielle reprend le dessus. Le voile de courtoisie ayant selon L'Enquête jusqu'ici couvert les discours dans les deux camps, semble définitivement déchiré puisque les sous-entendus ont cédé la place aux attaques en règle, bien ciblées...
Mardi 31 Mars 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016