APR/Dakar contre l'Opposition : « On n’acceptera pas ce comportement à la façon d’un dépit amoureux… » (Seydou Guèye)


L’APR du département de Dakar en conférence de presse tout à l’heure a taclé l’opposition et rejeté les accusations de suppression du deuxième tour, ou la volonté du Chef de l’Etat actuel de se présenter de nouveau après deux mandats.
Seydou Guèye, porte-parole, a noté que l’APR n’acceptera pas ce comportement de « l’opposition à la manière d’un dépit amoureux. Lorsqu'une femme cesse de vous aimer vous proclamez partout qu'elle est devenue moche ».
 « Des opposants ont fait une levée de boucliers semant la confusion dans l’esprit de nos concitoyens afin de torpiller le projet de réforme. Il est regrettable de constater que le débat sur les réformes soit réduit à la simple question du mandat, alors que les autres points ne sont pas de moindre dignité que celui-ci », dira Seydou Guèye.
« Il importe d’engager un véritable débat au fond pour lever toute équivoque, c’est dans ce cadre que le département a pris l’initiative d’organiser un vaste rassemblement à Khar Yalla pour montrer l’engagement de l’APR et sa coordination et partager sur la portée des innovations proposées par le Président Macky Sall », fera-t-il savoir en outre.
Concernant une suppression du deuxième tour ou d’une volonté de Macky Sall de se présenter après deux mandats, Seydou Guèye dégage en touche. « Il n’en est absolument rien, la suppression du mandat est un acquis démocratique fondamental, c’était la perspective du ticket de l’ancien régime. Un texte de droit il faut savoir le lire » dira-t-il (citant l’article 25) ».
 Il ajoute que cela n’est pas la perspective du Président de la République actuel. « C’est de la mauvaise foi manifeste. On n’acceptera pas ce comportement  à la façon d’un dépit amoureux…C’est injuste! Nous appelons les sénégalais à voter oui, pour que notre démocratie devienne un modèle. »
Vendredi 26 Février 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :