APR À TOUBA - Démarrage de la campagne du " Oui" pour le référendum du 20 mars


C'est Bassirou Diagne, chargé de mission à la primature et responsable de la Cojer de Touba qui donne l'information au sortir d'une réunion d'évaluation. " Sous la houlette de Moustapha Cissé Lô, les dispositions ont fini d'être prises pour sensibiliser les populations de la cité religieuse sur la nécessité de sortir en masse et de voter en masse Oui lors du référendum du 20 mars prochain". Le jeune apèriste indique que les cibles privilégiées seront les femmes et les chefs religieux. " Nous avons décidé de procéder ainsi parce que nous estimons qu il faut permettre à ces derniers de saisir la quintessence des points qui composeront le projet de révision constitutionnelle qui sera proposé par le Président Macky Sall" .

Interpellé sur la décision d'une partie de l'opposition de boycotter, Bassirou Diagne et ses camarades minimisent la portée d'une telle déclaration. " Idrissa Seck devrait se rappeler le fameux protocole de Rebeuss avant de parler , Y en a marre gagnerait à éclairer la lanterne des Sénégalais par rapport à l'argent dit sale de Lamine Diack, alors que le Pds devrait passer le restant de son existence à cogiter sur les milliards qu'ils ont dilapidés et qu'ils vont livrer dans tous les cas". Bassirou Diagne assure que l'opposition n'a que la parole à la bouche pour exister." Nous allons les laisser parler pendant nous nous évertuerons à parfaire notre bilan".
Samedi 20 Février 2016
Dakaractu





Dans la même rubrique :