APPUI DU SECTEUR DE L'ÉLECTRICITÉ : Environ 153,6 milliards FCFA en lice

Pour améliorer la fiabilité des services d’électricité, la Banque mondiale a alloué 256,5 millions de dollars (environ 153 milliards 600 millions de FCFA) à l’Etat du Sénégal. Il s’agit en effet de la mise à niveau et la modernisation du réseau de transport et de distribution.


APPUI DU SECTEUR DE L'ÉLECTRICITÉ : Environ 153,6 milliards FCFA en lice
C'est une enveloppe de 256,5 millions de dollars (environ : 153 milliards 600 millions de FCFA) que la Banque mondiale a allouée à l’Etat du Sénégal. Il s’agit d’un financement pour un projet d’appui au secteur de l’électricité (PASE). Et de manière détaillée, ce budget donne un premier financement de 85 millions de dollars, un financement additionnel de 70 millions de dollars. Ce qui fait un total financement Banque mondiale (IDA) au PASE de 155 millions de dollars.
S’agissant de la répartition, il revient au Gouvernement de prendre en compte les 12,5 millions de dollars, la Banque Européenne d’investissement : 94 millions de dollars (avant fin 2016) et la Banque Mondiale, 155 millions de dollars.
L’objectif de ce projet est, nous dit-on dans un document rendu public, de réduire les pertes techniques et commerciales de la Société nationale d’électricité (SENELEC) et améliorer la fiabilité des services d’électricité. En somme une mise à niveau et la modernisation du réseau de transport et de distribution. 
Ceci est estimé à 155,7 millions de dollars (Banque mondiale : 76,5 millions de dollars - BEI : 74,5 millions de dollars - Etat du Séné- gal 4,8 millions de dollars). Mais aussi, d’améliorer la performance commerciale de la SENELEC. Pour ce faire, il est prévu un budget de 77,9 millions de dollars (BM : 55,3 millions de dollars - BEI : 19,4 millions de dollars - Etat du Sénégal 3,2 millions de dollars). Sur la vison stratégique à long terme, des montants 6,3 et 16,3 millions de dollars de l’institution financière sont prévus. Pour la coordination Communication, Suivi et Evaluation, il faut noter que 11,5 millions de dollars dont 7 millions de dollars pour la Banque mondiale et 4,5 millions de dollars pour l’Etat du Sénégal feront le budget. Cette mise se fera par la SENELEC avec comme tutelle, le ministre de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables.
Au niveau de la BM, les Chargés du Programme seront Manuel Berlengiero et Chris Trimble et la Directrice des opérations de la Banque mondiale au Sénégal, Mme Louise Cord.
Mercredi 3 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :