DAKARACTU.COM

APPEL A LA PAIX DE KAMOUGUE DIATTA AU FESTIVAL KOOM KOOM DE ZIGUINCHOR LE 08 DECEMBRE 2012

CARAVANE ET SYMPOSIUM DES FEMMES POUR LA PAIX EN CASAMANCE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR MACKY SALL PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL

PROFESSION DE FOI
Intimement Calabassée dans l’Espérance de la Casamance Naturelle Pour la Paix Définitive Maintenant en Synergie avec notamment Toutes les Femmes Endogènes, les Femmes Leaders Entières et les Femmes Tout Simplement Grandes par Définition de la Sénégambie Historique – en particulier hommage et vibrant appel à l’implication immédiate et proactive à
MADAME MAREME FAYE SALL
Première Dame de la Nation, Présidente de la Fondation « SERVIR LE SENEGAL » -


APPEL A LA PAIX DE KAMOUGUE DIATTA AU FESTIVAL KOOM KOOM DE ZIGUINCHOR LE 08 DECEMBRE 2012
République du Sénégal
5e EDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL KOOM KOOM
DU 07 AU 09 DECEMBRE 2012 A ZIGUINCHOR


Par Monsieur Souaîbou Kamougué DIATTA
Responsable Politico-Militaire du MFDC


Monsieur le Gouverneur ; tout le monde connaît votre engagement franc, sincère et honnête ; votre ouverture et votre disponibilité pour la paix en Casamance : vous, qui, avez, ici, en tous cas, en Casamance, et je peux le dire sans risque de me tromper, ni d’être démenti, « la paix, autant que possible, avec tout le monde » ;

Madame la Distinguée Conseillère Spéciale à la Présidence de la République; avec nos respectueux compliments au Président Macky SALL, plus que jamais invité à faire vraiment de la Paix Définitive Maintenant en Casamance Naturelle, avec toutes les Composantes Socio-Culturelles ou locales, toutes les synergies sous régionales, nationales, internationales et transnationales, non plus seulement une sorte de relative priorité nationale mais, sa, et, mieux encore, la supériorité. Et j’ajouterai même : « N°1 » ! Vraiment ! Maintenant !

Madame l’Honorable Député à l’Assemblée Nationale, veuillez transmettre au Président Moustapha NIASSE notre désir ardent de lui demander, très respectueusement, avec toute l’Assemblée Nationale du Sénégal, au moins, de s’engager, pour l’efficacité et dans la solidarité vraies, maintenant, plus que jamais, dans le noble combat sincère et honnête, partagé avec nous tous, pour le retour définitif de la paix en Casamance. Mesdames, Messieurs les Députés : merci de vous engager, vraiment, maintenant, pour la Paix Définitive Maintenant en Casamance Naturelle !

Mesdames, Messieurs les Casamançais et tous les autres Compatriotes, à quelque niveau où ils/elles se situent, dans les administrations, les villages, les villes, les contrées, dans les bois, dans les ONGs, les ordres religieux ou les cultes, la coopération internationale, etc., je vous invite à vous engager, vraiment, maintenant, avec nous, pour la Paix Définitive Maintenant en Casamance Naturelle : si meurtrie, si épuisée, jusqu’à quand ? Nous en avons, tous, vraiment, « marre » de cette situation en Casamance et il est, donc, temps que « ça » cesse !

Mesdames et Messieurs, vous me permettrez d’insister, en un mot, pour relancer et dire à tous les Gouvernements voisins et à tous nos Amis en Gambie, en Guinée Bissau et partout ailleurs, qu’il est plus que grand temps de faire, maintenant, de la paix en Casamance, au cœur de « La Sénégambie Historique », une affaire interne sérieuse, nationale sans ambages, transfrontière assainie ; un dossier singulier et collectif, vraiment ouvert, pour la paix franchement partagée, vite réglée dans la coopération saine et l’amitié naturelle : pour le grand bonheur de toute la sous-région, désormais pôle de développement intégré et non plus d’embuscade, de peur, de morts, de désolation, de ruines, d’hypocrisie, de vols, de rapines, d’insécurité, de trahison, toutes tragédies confondues, etc.

Mesdames, la Présidente des Femmes dans la Convention des Socio-Cultures de la Casamance Naturelle, la Présidente de la Plateforme des Femmes Pour La Paix en Casamance, la Présidente et les Prêtresses de nos Bois Sacrés, Femmes de Casamance, de la sous-région, d’ici et d’ailleurs, etc. : nous vous invitons à vous surpasser , vous prions, donc, de travailler ensemble, franchement, vraiment, sincèrement, avec tous les hommes, les jeunes, filles et garçons, de bonne volonté ; tous les anciens de nos terroirs par définition sacrés, toutes les énergies dans la coopération internationale dynamique, tous les acteurs sans exclusive, pour vous aider, mutuellement et nous aider simplement à revenir au meilleur naturel de nous-mêmes, à aller à la Paix Définitive Maintenant. Ici, CHEZ NOUS, la Casamance de toujours, grenier naturel du Sénégal.

Mesdames et Messieurs, vous tous et toutes, d’ici et d’ailleurs - et bien sûr, nous n’oublions pas la presse locale, nationale et internationale -, aidez-nous à nous en sortir, à disposer de la bonne information, de la formation adéquate pour la paix, la concorde, la cohabitation pacifique dans la générosité, la noblesse et l’amitié, le pardon et la réconciliation.

Quant à moi, KAMOUGUE DIATTA, « Figure Historique de Proue du Mouvement des Forces Démocratiques de Casamance, MFDC », Responsable Politico-militaire dudit Mouvement, c’est aussi, cela, aujourd’hui plus qu’hier, « MA PART DE VERITE » - comme fer de lance de son engagement irréversible pour la Paix Définitive Maintenant en Casamance (Sud, Sénégal) - .

Je vous invite, dès lors, à partager, avec tous mes compagnons, la conviction que le temps de la paix doit, maintenant, honnêtement et sincèrement, individuellement et collectivement, être honoré ; avec la résolution d’y travailler ensemble, pour le bonheur et la prospérité de la Casamance d’abord et de tous les sénégalais, de toute notre sous-région, de la NATION entière, sans exclusive.

Je vous invite, donc, à partager avec moi, et toutes et tous, ici, présents, au moins, cette inébranlable conviction, ce nouvel ouvrage, CE LIVRE NOUVEAU DE LA PAIX, à le (re)découvrir ensemble, à nous l’approprier, toutes et tous, afin que, désormais : « nul n’en ignore » ; afin que chacun ou chacune sache que voici venu le TEMPS DE LA PAIX, de la NEGOCIATION sincère, de la fin des démagogies et des hypocrisies, pour le bonheur individuel et collectif retrouvé, comme naguère, en Casamance Naturelle.

Moi, je sais combien le MFDC VEUT LA PAIX. Elle n’a jamais voulu la guerre, qui nous a été imposée. Nous savons, hélas, que de graves connivences et des mafieux de tous bords alimentent le feu de la mort. Ici, je les dénonce, je les réprouve, je les condamne, d’où qu’ils viennent, où qu’ils se planquent, quoi qu’ils ourdissent. Et j’invite le Président Macky SALL à saisir cette incroyable opportunité, à impliquer tous ceux et toutes celles que de droit, sans exclusive, ni ostracisme ; sans calcul, ni manœuvres, sans dilatoire, ni parti pris : pour le bonheur de sa PATRIE, de la NATION.

Je remercie, bien vivement, notre frère Monsieur Khalifa DRAME – digne fils de la Casamance pour ne pas dire du Sénégal dans son ensemble – et toutes ses collaboratrices et collaborateurs, tous les participants et le monde entier qui nous regarde et nous écoute et vous prie, tous, dans la plus féconde des unanimités, de nous entendre, comprendre et aider à l’unité, à travers une rencontre inter-MFDC, non pas comme préalable, mais parce que condition sincère et honnête d’aménagement irréductible pour et vers la TABLE DE NEGOCIATION INCONTOURNABLE ; à la dresser ensemble aussitôt que possible – et c’est maintenant plus que jamais possible – pour la Paix Définitive Maintenant.

Mesdames et Messieurs, Chers Frères du MFDC et de l’ensemble du MFDC, toutes « Ailes » confondues, voici venu l’alternative à la guerre, à l’incompréhension, à la destruction mutuelle, au gâchis de toutes sortes.

Voici venu le temps de la PAIX : la Paix seulement, la Paix partout, la Paix pour Tous, la Paix en Casamance.

En un mot et enfin, tout en vous remerciant :
- Les Uns pour m’avoir toujours aidé à ouvrir les yeux et à accéder, désormais, sans repli, à l’esprit singulier, secret et fécond du GRAND LIVRE UNIVERSEL DE LA PAIX par la communion, le cœur, l’éducation, la tolérance, la compréhension mutuelle et la vocation formidable à la réalisation commune de notre spécifique et grande humanité partagée ;
- Les Autres pour m’avoir toujours accompagné, suivi, compris et appuyé ;
- Toutes et Tous pour être maintenant disposés et disponibles pour la « Paix Définitive Maintenant Ensemble en Casamance Naturelle ».

Je répète que « je suis honoré de pouvoir PARTAGER CETTE ESPERANCE DE PAIX EN CASAMANCE », comme partout ailleurs dans le Monde. Je suis honoré de vous redire que, c’est, aussi, prioritairement cela, désormais, « le sens de mon combat de vie pour cette TERRE MEURTRIE à ramener, ensemble, au bonheur, à la convivialité, à la fraternité des religions co-habitantes, à la fécondité ».

A tous les programmes porteurs de cet idéal, de cette AUBE NOUVELLE, y compris prioritairement conçus en direction de tous mes frères du maquis et de tous nos parents, amis et soutiens de Casamance et d’ailleurs, par le beau et bon livre ouvert du cœur et de l’esprit, par LA CULTURE DE LA PAIX, je vous demande, en somme, d’inscrire et d’accompagner cette offrande vraie et sincère, généreuse et résolue, désormais militante, d’un certain :


Souaîbou Kamougué DIATTA !
Qui fut, à Ziguinchor, le 08/12/2012, simplement là !
Instruit et convaincu des mille et une vertus insoupçonnées de la Calebasse Sacrée de la Nation Panafricaine, dès la Casamance innombrable





KOOM KOMM




Dimanche 9 Décembre 2012
Notez


Dans la même rubrique :