APPEL À L'UNITÉ DE ABDOU KARIM SALL DANS LA BANLIEUE : LE SIGNE DE LA MATURITÉ POLITIQUE DE L'APÉRISTE EN CHEF DE MBAO...


Sur le plan politique, par ces temps qui courent, Abdou Karim Sall a vraiment pris du galon, et par conséquent, beaucoup de maturité "politique". 

Ce jeudi soir, sur la télévision 2stv, il a fait savoir que les responsables de l'Apr dans la Banlieue dakaroise parlent maintenant d'une seule et unique voix. Lui et ses vis-à-vis sont désormais un et indivisible, réunis autour d'un même idéal politique qui est d'offrir, à partir de la Banlieue, un 2nd mandat au Président Macky Sall en 2019. 


Le Directeur général de l'Artp était l'invité du journaliste Pape Alé Niang dans l'émission "Pile ou Face".

"Nous savons maintenant là où nous sommes faibles; c'est dans la division. Si nous avons perdu les dernières élections locales, c'est parce que chacun de nous est allé de son côté à cause des guerres de positionnement inutiles et des querelles crypto-personnelles sans lendemain. Aujourd'hui, tout cela est derrière nous. Nous nous concentrons sur un même objectif qui est la réélection du Chef de l'État, Macky Sall, pour un autre mandat lors de la prochaine présidentielle dans un peu moins de 3 ans. "


C'est en substance les propos responsables et pleins de sagesse politique et de sincérité que le Coordinateur de l'Apr à Mbao et, non moins patron des Cadres Républicains du département de Pikine, a tenu hier soir dans l'émission "Pile ou Face" de la 2stv.

Les "mauvaises" leçons du passé semblent, en tous cas, être retenues par tous les barons de l'Apr à Pikine. De toutes les façons, sur le terrain politique, cette union sacrée des responsables apéristes du département autour du même objectif est une réalité. Du moins, pour le moment. Pour preuve, lors de la dernière visite du Président Macky Sall à Mbao, Abdoulaye Thimbo, responsable de l'Apr dans le département de Pikine, était présent, tout au long de cette longue journée, aux côtés de son "frère" de parti, Abdou Karim Sall, pour lui apporter son soutien. Et main dans la main, les deux leaders politiques ont pu réussir une mobilisation exceptionnelle à l'accueil du Chef de l'État et sa délégation gouvernementale.


Tout cela pour réaffirmer l'assertion selon laquelle en politique, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent jamais.



Vendredi 5 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :