ANPEJ-OIM : Un centre de formation et des financements pour les jeunes


Le Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes, ANPEJ, a présidé vendredi dernier, la cérémonie d’inauguration du centre de formation et d’assistance à l’auto emploi situé dans  l'Espace Emploi Jeunes de Guédiawaye Wakhinane.
C’était en présence de Mme Jo- Lind Roberts –SENE, chef du bureau Sénégal de l’Organisation Internationale pour les Migrations, OIM, de la représente de l’Agence Espagnole pour la Coopération et le Développement, du représentant du maire de Guédiawaye et de la directrice du CDEPS qui accueillait l’évènement. 
Une occasion saisie par le directeur général de l’ANPEJ pour rappeler l’importance de l’auto-emploi, qui pour lui constitue la seule alternative crédible au chômage de masse. « Il est possible de passer du statut de demandeur d’emploi à celui de créateurs d’emploi. C’est ce à quoi nous devons exhorter la jeunesse de notre pays. Et qui dit auto-emploi dit formation, d’où la pertinence d’un tel centre qui va aider les jeunes porteurs de projets à structurer leurs démarches avec à la clé la possibilité d’avoir un financement »  poursuit Amadou Lamine Dieng.
D’ailleurs en marge de la cérémonie, des chèques d’un montant total de 52.000.000 de fcfa ont été remis à une quarantaine de jeunes porteurs de projets qui ont aussi eu à bénéficier d’une formation grâce au partenariat ANPEJ/OIM.
L’objectif principal de ce partenariat acté en Juin 2015  est de créer, à travers l’auto-emploi, des opportunités d’emplois au profit de jeunes sénégalais défavorisés. 
Pour la mise en œuvre de cet important Projet,, un financement d’un montant de près de 180.000.000 de FCFA  a été obtenu de la Fondation espagnole La CAIXA et la Coopération espagnole, pour un appui à l’investissement et l’assistance au travail indépendant.
 A cet effet, des sessions de formation de formateurs et un renforcement des capacités en entrepreneuriat des jeunes ont démarré au mois de Septembre au sein de l’Espace Emploi Jeune de Wakhinane dans la ville de Guédiawaye où est logé le Centre de Formation et d’Assistance à l'Auto-Emploi.
 Le Projet, qui est d’une durée de 18 mois, prévoit d’accorder une attention particulière aux initiatives des migrants candidats au retour volontaire dans le but de faciliter leur réinsertion socio-économique.
Lundi 30 Novembre 2015
Dakaractu




1.Posté par amina dia le 22/12/2015 21:11



Dans la même rubrique :