AMÉNAGEMENT D’UN PARC POUR ENFANTS AU POINT-E : Des riverains et des Conseillers municipaux s’insurgent contre le projet

Le maire de Fann-Point E-Amitié a entrepris d’aménager sur les Allées Seydou Nourou Tall un parc d’attraction et une aire de jeux pour enfants. Mais, certains riverains et conseillers de la commune se dressent contre le projet. Pour cause, ils évoquent des risques de dangers pour les enfants. Et surtout une violation de la procédure de déclassement du site.


AMÉNAGEMENT D’UN PARC POUR ENFANTS AU POINT-E : Des riverains et des Conseillers municipaux s’insurgent contre le projet
Un chantier de parc d’attraction et d’aire de jeux pour enfants divise depuis quelques jours riverains, conseillers et maire de la Commune de Fann-Point E-Amitié. L’édile de la ville, Palla Samb, a entamé depuis une semaine sur les allées Seydou Nourou Tall des travaux d’aménagements d’un espace de loisir et de divertissement pour des enfants. Cependant, certains habitants, soutenus par des Conseillers de la mairie, dénoncent le projet. Ils trouvent le lieu mal indiqué pour des petits enfants.
 
En effet, l’aménagement prévu se situe entre les deux voies du Point E, fortement empruntées par les automobilistes. ‘’Les véhiculent y passent à vive allure. Les enfants sont exposés à des risques d’accidents’’, s’est inquiété Moussa Diop. Selon le conseiller de ladite Commune, le projet est aussi prévu sur un canal d’évacuation des eaux usées. A cause de la vétusté du collecteur, il craint également des risques d’éboulement de la dalle. ‘’Il y a un risque fécal. Le canal a fait l’objet de deux affaissements. C’est une question de sécurité publique. Aucune enquête exhaustive n’a été faite’’, a fulminé le conseiller municipal.
 
Le Conseiller dénonce par ailleurs une violation de la procédure du déclassement du site. A l’en croire, celui-ci est, contrairement à ce que prétend le maire, une voirie classée et non un domaine réservé. Donc, pour lui et certains riverains,  toute décision concernant un tel lieu doit être impérativement précédé d’une délibération du Conseil municipal et une approbation des autorités administratives compétentes. Ce qui n’a pas été respecté, selon le conseiller Diop, par l’édile de la ville.
 
‘’Il (le maire) devait d’abord disposer des documents attestant une étude technique de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), une autorisation de l’Ageroute, et une étude d’impact environnemental et social pour en ensuite saisir le Conseil municipal pour discussion et délibération’’, a-t-il expliqué. De l’avis de Moussa Diop, c’est après ces étapes que le projet devait être soumis aux autorités administratives pour approbation. Il précise d’ailleurs qu’au niveau de l’emplacement prévu pour l’aménagement du parc d’attraction et l’aire de jeux pour les enfants, seuls des édifices d’embellissements sont autorisés. Car  étant une voirie classée.  
 
Poursuivant son propos, le conseiller soutient que  le maire Palla Samb est un habitué des faits. ‘’Ce n’est pas la première fois qu’il viole les textes. La dernière fois, c’était avec la destruction du terrain de basket d’Amitié 2. Jusqu’à présent, l’affaire n’a pas encore été vidée’’, a-t-il affirmé. Qualifiant de téméraire le premier magistrat de la ville, il promet avec certains de ses collègues et des riverains de saisir les autorités compétentes pour stopper les travaux. ‘’Nous ne sommes pas contre le maire. Mais on ne peut pas faire des réalisations à l’encontre de la volonté des populations et du Conseil municipal’’, a-t-il souligné.
 
D’autres conseillers municipaux contactés par EnQuête ont abondé dans le même sens que leur camarade Moussa Diop, mais préfèrent rencontrer d’abord le gouverneur de la région de Dakar, avant de s’exprimer publiquement sur la question.
 
PALLA SAMB, MAIRE DE FANN-POINT E-AMITIE : « Je donne rendez-vous aux populations le 31 décembre »’
 
Le premier magistrat de la ville de Fann-Point E-Amitié balaie d’un revers de main toutes les accusations des riverains et des Conseillers. Selon Palla Samb, le projet a bel et bien respecté la procédure indiquée à cet effet. Il se dit d’ailleurs très surpris de la réaction du conseiller Moussa Diop et ses camarades. ‘’Le projet a été présenté au Conseil municipal. La politique politicienne est révolue. Il faut que les gens se mettent au travail pour faire émerger le pays. Moi, J’ai été élu pour travailler’’, a déclaré le maire. Il indique que toutes les dispositions sécuritaires sont prises pour prévenir tout danger. ‘’Nous sommes assez responsables pour ne pas exposer les enfants à des dangers. Nous garantissons à ce niveau la sécurité des personnes et des biens. Ce n’est pas une chose qu’on a pris à la légère’’, a-t-il précisé. Cependant, il explique en même temps que la Commune n’a pas assez d’espace pour l’aménagement d’un tel projet.
 
A en croire l’édile de Fann-Point E-Amitié, le projet découle d’une demande des populations elles-mêmes. Il affirme que depuis 35 ans, les allées Seydou Nourou Tall sont occupées par des mécaniciens, des laveurs de voitures, des vendeurs, etc. mais, aucun de ses prédécesseurs n’a osé les déguerpir. Néanmoins, il dit comprendre les critiques d’une partie des populations. ‘’Aucune œuvre humaine ne peut être adoptée à l’unanimité. Il y a des gens qui sont pour et d’autres contre. 
 
C’est normal ! Ce qui est important, c’est de favoriser le dialogue, discuter avec tout le monde’’, a-t-il avancé. A son avis, le Sénégal est un pays démocratique dans lequel tous les citoyens sont libres d’exprimer leurs idées. ‘’Chacun a son point de vue. Et je respecte l’opinion de tout un chacun. Autant il y a des gens qui sont contre, autant il y a d’autres qui sont pour. Je discute avec tout le monde’’, a précisé M. Samb. Il annonce la fin des travaux au plus tard avant la fin de l’année. Et invite tous les habitants de sa Commune à venir nombreux le 31 décembre prochain pour célébrer au rond-point E la fête du nouvel an. 
 
Enquête
 
 
Lundi 7 Décembre 2015
Dakar actu




1.Posté par bijoux le 08/12/2015 11:10
Trop de stress.
Trop de peines.
Une chaleur horrible.
Venez vous rafraichir a HARMONY.
Avec la DUO MAGIQUE.
772696125/773882184

2.Posté par Moussa Diop le 09/12/2015 13:11
il est temps que tous les corps de contrôle viennent voir ce qui s'y passe et que l'état prenne ses responsabilités et installe une délégation spéciale à la commune de Fann/Point-E/Amitié . Le maire fait un renversement de priorités, a ses propres règles de la gestion municipale et n'a aucun niveau pour conduire les destinées d'une telle commune.
En tout état de cause,je ne laisserai passer aucune forfaiture,mais l'état doit mettre fin à ce cirque.



Dans la même rubrique :