AMADOU SALL DIAL À TOUBA : ' l'État va veiller à ce que l'arachide soit débarrassée de l'aflatoxine '


Amadou Sall Dial, directeur des petites et moyennes industries au ministre de l'industrie et des mines, a procédé vendredi à Touba, à la remise de diplômes aux participants de l'atelier de formation de 4 jours à l'intention des acteurs de la trituration artisanale d'arachide. 

Une soixantaine de petites et moyennes industries ont été ciblées par l'Institut de technologie alimentaire pour prendre part à cette session de formation qui devra, à terme, permettre d'obtenir des  produits respectueux des normes de transformation de l'arachide.

'' En tant qu'État, nous devons veiller à ce que l'arachide soit débarrassée de l'aflatoxine '', dira le directeur.

La production a été évaluée à environ 273 000 litres d'huile par jour. Un mécanisme de financement pour un taux de 6,5% a été mis en place en partenariat avec des structures comme le Fongip, l'Adpme etc...
Samedi 5 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :