ALY NGOUILLE NDIAYE, MINISTRE DES MINES : «Il est temps d’investir dans la recherche pour connaitre notre potentiel minier»


«Cette nouvelle modification a défini les conditions applicables aux opérations minières. Pour la phase d’exploitation, sa première période de validité est de 12 ans, renouvelable par période de validité n’excédant pas 10 ans. Il est ainsi prévu la réhabilitation des sites miniers. Ce nouveau Code a corrigé les manquements contenus dans l’ancien code sur la question. Ceux qui emploient les Indiens aux ICS n’ont pas agi en déphasage avec la loi du travail. Mais avec l’adoption de ce Code, nous aurons une solution à ce problème. Tous les conflits susceptibles de subvenir dans sa mise en œuvre ont été pris en compte par le Comité composé de tous secteurs (Impôts et Domaines, Douane, Eaux et Forêts). Nous allons augmenter les moyens de contrôle. Il est temps qu’on investisse dans la recherche pour connaitre notre potentiel minier. C’est seule cette connaissance qui va permettre au Sénégal de mieux négocier. Maintenant pour ce qui est des contrats miniers, il n’y a rien de flou. Ceux qui parlent n’ont aucune preuve sur ce qu’ils disent...»
Lundi 31 Octobre 2016
Dakaractu




1.Posté par Samba Joop le 31/10/2016 13:52
Lui c'est un Grand Voleur!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :