ALY N'GOUILLE N'DIAYE, MINISTRE DE L’INDUSTRIE ET DES MINES : « Nous devons trouver aux femmes une nouvelle technologie pour une production de qualité »

Lors de la cérémonie de remise d’une extrudeuse au Groupement d’Intérêts Economiques (GIE) Touba Darou Salam, à Touba, le ministre de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye, qui a salué la bravoure des femmes de ladite localité, a indiqué : «Nous devons trouver aux femmes une nouvelle technologie pour une production de qualité». Auparavant, Sharon Carter, Directrice de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), qui a financé cet équipement de transformation à travers l’Institut de Technologie Alimentaire (ITA), reste très déterminée à accompagner le Sénégal dans sa stratégie d’accroissement des investissements dans le secteur agricole.


«Trouver une nouvelle technologie aux femmes actrices de développement pour une production de qualité». Tel est le souhait du ministre de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye, qui s’est rendu, hier, à Touba, avec une forte délégation pour présider la cérémonie de remise d’une extrudeuse au Groupement d’Intérêts Economiques (GIE) Touba Darou Salam.
Pour le ministre, les femmes, en général, et celles de Touba, en particulier, sont présentes pratiquement dans toutes les unités de transformation et elles sont en tain de travailler nuit et jour pour booster l’économie du pays.
A l’en croire, au-delà d’un important dispositif mis en place pour les accompagner à travers la Banque Nationale de Développement Economique (BNDE), le Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires (FONGIP), le Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (FONSIS), entre autres, l’Etat a des programmes spéciaux qui permettent aux petites unités de transformation de lever des financements à coût d’intérêts pas du tout chers.
Se prononçant sur l’extrudeuse qui a été remise au GIE Touba Darou Salam, Aly Ngouille Ngouille s’en félicite en ces termes : «Cette extrudeuse, qui permettra fabriquer de la farine enrichie et instantanée, est une grande première et cela est très important pour le tout le pays. Non seulement, elle s’inscrit en droite ligne dans la filière de transformation mais aussi, elle contribue à l’amélioration de la nutrition surtout chez les enfants.»
De son côté, Sharon Carter, Directrice de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), à travers son allocution, a laissé entendre : «L’USAID reste très déterminée à accompagner le Sénégal dans sa stratégie d’accroissement des investissements dans le secteur agricole. Car, à travers ‘’Feed the Future’’, une initiative du président Barack Obama visant à renforcer la sécurité dans le monde, l’USAID cherche à promouvoir une croissance agricole inclusive et à améliorer la nutrition, en particulier chez les enfants et les femmes.»
Enfin, la présidente du GIE Touba Darou Salam, Sokhna Astou Mbacké Gaye, s’est félicitée dudit équipement qui, selon elle, va contribuer à lutter contre la pauvreté et permettre l’autosuffisance alimentaire au Sénégal.
Samedi 12 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :