ALIOUNE N'DOYE, MAIRE DE DAKAR-PLATEAU : « Si Karim Wade est amnistié, la République comprendra qu’elle s’est trompée »

Le maire de Dakar Plateau s’est prononcé sur la possible libération de Karim Wade. Selon Alioune Ndoye, «si Karim Wade est amnistié, la République comprendra qu’elle s’est trompée». Il s’exprimait, ainsi, hier, lors de la remise des aides scolaires à 178 étudiants de sa commune.


ALIOUNE N'DOYE, MAIRE DE DAKAR-PLATEAU : « Si Karim Wade est amnistié, la République comprendra qu’elle s’est trompée »
Le maire socialiste de Dakar-Plateau a été interpellé sur la possible libération de Karim Wade qui, depuis quelques jours, défraie l’actualité politique. «Je suis républicain, je refuse d’être pour ou contre la libération de Karim Wade. C’est une affaire de Justice», a d’emblée soutenu Alioune Ndoye qui se veut neutre dans cette affaire.
Toutefois, il estime que le Président de la République a des prérogatives d’accorder la grâce à tout citoyen qui est dans les liens de la détention. «S’il s’agit de la grâce, il revient au Chef de l’Etat qui est libre de le faire. S’il s’agit de la liberté conditionnelle, il revient au juge d’application des peines. Et, s’il s’agit de l’amnistie, il n’y a que l’Assemblée nationale qui est compétente conformément aux lois et règlements qui régissent la justice», a expliqué M. Ndoye. Qui, dans le même sillage, renseigne que «Si Karim Wade est amnistié, la République comprendra qu’elle s’est trompée et ce qui est reproché à Karim Wade est inexact.»
A la question de savoir si la libération de Karim Wade ne va pas compromettre la traque des biens supposés mal acquis qui était une demande sociale, le maire de rétorquer : «S’il est gracié, cela n’aura un impact sur la traque des biens supposés mal acquis. Car, le Président de la République aura usé de ses prérogatives pour élargir un citoyen sénégalais de prison.»

Alioune Ndoye gâte les étudiants de Dakar Plateau

Auparavant, Alioune Ndoye s’est prononcé sur les aides scolaires qu’il a données à 178 étudiants qui ont reçu chacun, un chèque de 75 000 francs CFA. Un geste qu’il a commencé il y a 3 ans. Il n’y a pas de critères pour bénéficier de ses bourses. Selon le responsable socialiste, il suffit juste d’être un étudiant et être un habitant de Dakar Plateau.
«C’est une aide scolaire qui leur permet de combler les écarts qui peuvent avoir au niveau des inscriptions, du coût de la vie, le transport la nourriture», explique-t-il.
Ce ne sont pas seulement les étudiants qui bénéficient des largesses du maire. Les musulmans également en bénéficient. D’autant, depuis le début du Ramadan, il donne toujours des «Ndogou» aux citoyens. En fait, un grand bus sillonne un peu dans les quartiers pour aider les gens à couper leur jeûne. 
Vendredi 17 Juin 2016
Dakaractu




1.Posté par SALIOU DIENG ZALTAMBA le 17/06/2016 15:02
Moi j'avais beaucoups d'estimes et de considération à Mr ALIOUNE NDOYE et je lui faisait parvenir mon soutien et mes suggestions sur sa page Facebook.Mais depuis qu'il a fait du waakh wakhet au référendum avec un double language,je ne le comprend plus. Le fait de trahir KHALIFA SALL pour devenir un CIREUR DE CHAUSSURES d'une haute personnalité politique,je le méprise comme j'ai toujours méprisé les minables ou traitres sans conviction. ALIOUNE NDOYEest un ANTI MODELE. Il est décevant

SALIOU DIENG ( URD) CONSEILLER DEPARTEMENTAL



Dans la même rubrique :