ALIOU SOW NARGUE SES FRÈRES DU PDS : « Le dernier contrat que j’ai signé me fait gagner plus que le salaire d’un député pendant 3 ans, pour un travail de 150 jours… Je suis insensible à ces pressions…»

Ce ne sont pas ces gens-là qui vont m’enseigner l’éthique…


S’il décide d’occuper ce poste de député, malgré les foudres émanant de camp du Pds pour l’en dissuader, ce n’est «  véritablement pas » pour se remplir les poches. Pour Aliou Sow, le salaire d’un député ne le fait nullement rêver car, bien entendu, il gagne mille fois mieux avec son salaire, ses avantages tirés d’ailleurs. L’ancien ministre de la République qui parle avec le cœur est visiblement dégoûté. Signalant qu’au début, il avait voulu renoncer à ce mandat, l’ancien ministre de Wade décide de braver les médisances ennemies.
 
« Celui à qui appartient ce siège c’est le peuple Sénégalais et celui qui l’occupe est choisi par l’institution parlementaire et non par les partis politiques. Au début je ne voulais occuper ce poste, mais sur la base d’un trio connu pour être mes détracteurs, mes pires ennemis, j’ai décidé d’assumer mes responsabilités. J’irai prendre ce que la loi me donne sans me soucier de leurs volontés ». D’emblée, se plaira-t-il de rappeler qu’il est loin d’avoir des soucis financiers. « Je suis maître de conférence d’université, qui va passer dans les jours à venir professeur titulaire assimilé avec la réforme des titres et des grades. Mon salaire comme maître de conférences pour un travail de 5 heures par semaine en plus de mes encadrements de thèse et de master 2 me donnent presque le salaire d’un député. » Ce n’est pas tout car, ajoute, Aliou Sow : « je suis consultant international. je quitte Kaolack pour aller au Cameroun, puis en Côte d’Ivoire et au Kenya pour l’Uemoa, l’Aimed et la Banque Mondiale. Le contrat dernier que j’ai signé me fait gagner plus que le salaire d’un député pendant 3 ans pour un travail de 150 jours... »
 
Notre interlocuteur signale, par ailleurs, que le poste de député lui causera un manque à gagner énorme. En effet, s’il prend ce poste, il va perdre l’ensemble de ses avantages. « Je perds en continuant mon travail d’enseignant-chercheur en gardant soit le salaire de prof d’université ou celui de député. Pour moi, ce n’est pas une question d’enjeu financier ou de matériel ou de quoi que ce soit d'autre. »
 
Suffisant pour demander à ses anciens frères libéraux de savoir raison garder non sans leur rappeler qu’eux et lui ne boxent pas dans le même ring. « On n’enseigne pas à Aliou Sow l’éthique. Je suis un des rares membres du Pds d’alors, à avoir démissionné volontairement du gouvernement en 2007. J’étais nommé ministre de l’enseignement et de la formation professionnelle. J’ai décliné l’offre et j’ai regagné l’Assemblée Nationale. Par solidarité agissante à un ami et frère de parti, Fada, j’avais mis ma responsabilité sur la table en décidant de démissionner du gouvernement s’il était évincé du gouvernement. On ne m’enseigne pas l’éthique. » « L’éthique, ajoute-t-il, chez moi c’est véritablement d’avoir été presque pendant 10 ans ministre de la République sans jamais été être accusé de détournement d’argent, d’enrichissement illicite  ni mélanger mes ressources propres et les ressources de l’Etat. L’éthique, pour moi, c’est retourner à la base, travailler pour son territoire en renonçant à son salaire pour aider les populations à avoir un mieux vivre. »
 
Aliou Sow de s’adresser toujours à ses détracteurs. « Je n’ai aucune leçon de morale, d’éthique à recevoir de quiconque.  Et si j’en manquais, je pense que ce ne sont pas ces gens-là qui devraient me le dire. L’éthique, c’est de pouvoir vivre sans ces pressions politiques. Je suis insensible à ces pressions. Je suis sans état d’âme sur cette question. » Par rapport au dialogue politique, il trouve que le Sénégal a besoin de paix, de concorde pour faire face aux défis qui assaillent le pays. « Le Président est dans son rôle d’appeler au dialogue », dira-t-il, non sans écarter des velléités de deal qui pourraient avoir lieu.
Vendredi 6 Mai 2016
Dakaractu




1.Posté par adja le 06/05/2016 19:36
J'aime bien ses analyses, il est très cohérent. C'est une référence pour la jeunesse. Que le Maître des Mondes veille sur lui ainsi que son Prophète Mouhamad.

2.Posté par abnti le 06/05/2016 20:31
Eh tu es entrain de leurrer les gens même si tu es tres bien paye tu as besoin d occuper ce siège sinon tu n y tiendrais pas avec bec et ongles malgré la position des autres du PDS

3.Posté par Saidou le 06/05/2016 20:48
Mais on parle pas de salaire mais d'"thique cher monsieur. Ce poste ne t'appartien et mon cher, faut pas s'aggripper sur ce qui t'appartient. Tu as trahi WADE qui t'a fait fonctionnaire et tu veux trahir l'éthique de la politique. Tu cours derrière quoi ?

4.Posté par Malaw le 07/05/2016 01:41
Tout le monde sait que tu Es fauché comme un rat d'église donc stp arrête de prendre les gens pour des imbéciles et de te mentir à toi même comme tu le fais si souvent. Ce mec ment comme il respire et c connu de tous.



Dans la même rubrique :