ALIOU DIA (Forces Paysannes) : « Le mbapatt est devenu un mauvais souvenir pour les paysans Sénégalais »


Aliou Dia n’a pas caché toute sa satisfaction quant au déroulement des dernières campagnes agricoles. Pour le leader de « Forces Paysannes » qui fait partie de la délégation du ministre de l’Agriculture en tournée dans le Baol et le Saloum, « le monde rural est confronté de moins en moins à des difficultés qui plombaient jadis ses activités agricoles ». Aliou Dia estime que le Chef de l’Etat et ses services ont beaucoup contribué à changer la donne.
 
« Le Président de la République a donné cete année au monde paysan 8 000 tonnes de semences en riz, 75 000 tonnes d’arachide, 13 500 tonnes  de niébé… Et d’emblée, il y a moins de problèmes. Nous sommes satisfaits parce que le marché noir plus connu sous le nom de mbapatt a été éradiqué à travers le Sénégal. Il en est de même pour ce qui concernent les bons impayés et  la mévente des récoltes agricoles. Toutes ces tracasseries sont devenues de mauvais souvenirs avec le travail abattu par le ministre Pape Abdoulaye Seck ».
 
Aliou Dia de se prononcer aussi sur la question du riz et sur la volonté de l’Etat d’en assurer l’autosuffisance. Il donnera l’exemple de la Saed qui a emblavé 344 000 hectares  avec un rendement attendu de 8 tonnes  à l’hectare. Ajouté aux productions  qui sortiront des terres de la Casamance,  le leader paysan estime que le Sénégal est très bien parti pour atteindre les objectifs assignés. » Il insistera sur la nécessité d’inviter les Sénégalais à consommer le riz local signalant que même la Chine en raffole, désormais.
Samedi 19 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :