AÏSSATOU DIALLO : « L’Afrique est déjà émergente, c’est juste qu’elle ne s’en rend pas compte! »


Consultante en intelligence économique, Aïssatou Diallo a refusé de verser dans le pessimisme quant à l’aptitude du continent africain à émerger. L’invité de  « Grand Jury » va même plus loin : « L’Afrique est déjà émergente, c’est juste qu’elle ne s’en rend pas compte. Si l’Afrique décidait de fermer ses portes et de retenir ses ressources… » Elle se déclara hostile au bradage de nos ressources qui devraient permettre d’installer ultérieurement des industries ferroviaires, automobiles et aéronautiques. « Nous avons besoin de nos ressources. Il ne faut pas qu’elles soient toutes  extraites et expatriées ».
 
Pour poser des jalons sûrs d’une indépendance économique, Aïssatou Diallo préconise la solidarité entre Etats Africains. « Le 21 ème siècle est un siècle où les frontières n’existent plus….Il faut qu’on sorte de ce carcan de frontière, de moi en tant qu’individu. Il faut qu’il y ait une chaîne de solidarité. L’indépendance économique est possible, il faut juste savoir ce qui ne va pas et se projeter dans le futur. Ce 21ème siècle, c’est notre dernière chance de nous en sortir », explique-t-elle. Chercheur en géopolitique, Aïssatou Diallo qui rappelle qu'elle s’intéresse beaucoup à l’Afrique de l’Est, donnera l’exemple de la connection en terme de collaboration entre l’Ethiopie, Djibouti et le Kenya. Les frontières ne sont pas des murs! »
 
Aissatou Diallo estimera, parlant du Sénégal,  que le Pse était « une bonne chose » en termes de perspectives et de planification. Toutefois, ele signale  « qu'il faut que le Sénégalais lambda puisse se voir dans ce plan, que l’individu a besoin qu’on lui dise ce qu’il va tirer de tout cela ». Elle terminera son entretien par souhaiter la création d'un marché Afro-africain...
Dimanche 2 Octobre 2016
Dakaractu 11




Dans la même rubrique :