DAKARACTU.COM

AIBD: Abdoulaye Mbodj remplace Abdoul Mamadou Wane limogé


AIBD: Abdoulaye Mbodj remplace Abdoul Mamadou Wane limogé
Abdoul Mamadou Wane, PDG de l’Aéroport International Baise Diagne de Diass a été démis de ses fonctions. Il est remplacé par Abdoulaye Mbodj, par ailleurs Secrétaire général du Ministère des Infrastructures et des transports, proche ami de l’entrepreneur Bara Tall, par ailleurs Conseiller spécial du président Macky Sall.

Le Directeur général de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd), Abdoul Mamadou Wane serait limogé, suite à une réunion du Conseil d’Administration, tenue ce mardi 5 février 2013, à 11 heures 30 sous la présidence du ministre-conseiller Aminata Niane.

Les dessous d’un tel limogeage

M. Wane a créé un climat délétère au sein de l’Aibd. Il combattait ouvertement la Présidente du Conseil d’administration, Mme Aminata Niane et son premier ministre de tutelle Mor Ngom et, ensuite, Thierno Alassane Sall, en charge des Transports et des Infrastructures. En outre certaines sources révèlent que les bailleurs de l’AIBD (AFD, BAD et BID) avaient exigé sa tête depuis un semestre. Saudi Ben Laden Group (Sbg) et les allemands de Fraport ont, à maintes reprises, déploré l’attitude du Directeur général. Il semble que les retards notés dans l’avancement des travaux auront coûté à l’Etat plusieurs milliards de nos francs. Les saoudiens avaient même décidé de se retirer.

Par son refus de collaborer, l’Etat va devoir payer des indemnités de retard au constructeur. Et on évoque la somme de 15 milliards fcfa. Le nouvel aéroport devait être livré en avril 2013. Mais, il faudra attendre pour les plus optimistes la fin de l’année 2015, car les travaux sont à un niveau de réalisation de 35 % seulement.

Pour rappel, M. Wane avait même essayé d’amener les Turcs et les Français de Adp (Aéroport de Paris) pour remplacer Saudi Bin Laden Group (Sbg).
Dakaractu2




Mercredi 6 Février 2013
Notez


1.Posté par MAMY le 08/02/2013 21:40
Abdoul WANE dérangeait les corrompus, les étrangers qui ont transformé AIBD en un club de vacances, DAPORT qui n'a pas mis un sou dans le projet et veut le gérer en lieu et place des ADS, Aminata NIANE qui a déja détourné plus de 100 millions et veut se faire oublier, et tous les nostalgiques de WADE qui veulent prouver que MACKY ne peut pas le treminer. On le voit, les adversaires sont nombreux.



Dans la même rubrique :