AFROBASKET : LE SÉNÉGAL SE QUALIFIE EN DEMI-FINALE


AFROBASKET : LE SÉNÉGAL SE QUALIFIE EN DEMI-FINALE
Le Sénégal s’est qualifié jeudi en demi-finale de l’Afrobasket 2015, en dominant (75-58) l’Algérie en quart finale de cette compétition qui se joue à Tunis.
 
A la mi-temps, les Lions devançaient de neuf points (37-28).

Le Sénégal retrouve le Nigeria en demi-finale, samedi. 
Jeudi 27 Août 2015
Dakaractu




1.Posté par Un AMOUREUX DU BASKET le 27/08/2015 20:20
Bravo à nos lions !
Je salue les joueurs qui ont défendu plus intelligemment qu'agressivement. Et c'est cette intelligence de jeu en défense qui a perturbé les Algériens. il y avait une bonne lecture de jeu au niveau de la défense et avec beaucoup de discipline. Ce qui veut dire que le staff technique a fait un grand travail psychologique et tactique. Le jeu de l'Algérie a été bien étudié, c'est sûr et à chaque fois que les Algériens ont voulu nous fixer pour décaler la passe, on n'est jamais tombé dans leur piège. Chacun a gardé son joueur et il n'y avait pas trop d'aide, ce qui a beaucoup gêné les Algériens qui étaient techniquement moins forts et qui finalement ne savaient plus quoi faire du ballon. Avant le match, je parlais de flottement, ce n'est pas tellement notre fort. Le mieux pour nous, c'est que chacun contienne son jour, que l'on bloque ensuite pour aller au final au rebond et nous avons de la taille pour ça.
En début de 2ème mi-temps, l'Algérie est passé en zone 2-1-2 et sans véritablement l'attaquer en 1-3-1, on sait arrangé pour mettre de suite deux tirs primés parce que nous avons tassé la défense avec le seul poste haut qui était Gorgui et que les Algériens en désarroi craignaient. La force de notre attaque était la confiance et celui qui était en décalage prenait le shoot sans soucis. Les seuls tirs précipités (quine tenaient pas compte de la physionomie du moment) venaient du talentueux Antoine Mendy, il a donné l'impulsion mais dans son élan, il ne faisait pas souvent attention aux conséquences d'un tir raté. C'est un guerrier mais il prend trop de risque mais comme l'équipe est très discipliné, je voyais souvent Gorgui et plus D'Almeida lui dire "copain, c'est bien mais attend un peu " et Antoine qui acceptait sans faire d'histoires. On a vu que la combinaison Mbodj-Gorgui marche bien et jusqu'à présent Thomas joue son rôle de joker. Il serait bon de l'utiliser souvent en même temps que Gorgui.
Je salue la grande performance de notre meneur D'Almeida, très serein, il a compris aussi qu'il fallait un autre shooter en plus d'Antoine pour obliger les Algériens à détacher un peu notre Gorgui. c'est sa le basket. Et c'est là on voit aussi que Mohamed Faye nous manque beaucoup et je suis sûr qu'il est en train de prier pour la victoire du Sénégal. C'est un joueur qu'on retrouvera en équipe nationale pour bientôt pour le grand bonheur de tout son peuple.
Mbengue a joué plus en confiance, c'est bien pour la suite. Quant à Thierno Niang qui n'a peur de rien, il a beaucoup de personnalité qui lui servira pour sa carrière, c'est sûr mais ce serait bien qu'on lui trouve un short plus court surtout qu'il aime bien dribbler et avec son short actuel en cas de pression adverse, il risquerait de se priver de dribbles entre les jambes. Il faut prévoir ce genre de situation, c'est comme un soldat qui va en guerre et qui oublie un de ses deux et uniques chargeurs.
Le seul point noir, c'est le 4ème 1/4 temps où on a vu les remplaçants qui n'arrivaient pas à faire ensemble les bons choix. On peut dire qu'en cette période, il était normal que chacun puisse jouer sa partition mais le problème est au niveau des Nigérians qui ont une équipe interchangeable donc plus complète et qui après analyse de notre match peuvent adopter comme stratégie contre nous en 1/2 finale : "la politique d'usure" et qui va consister à jouer à fond sur toutes les actions offensives et défensives pour nous pousser aux changements en permanence. Et je pense bien qu'ils vont jouer comme ça contre nous. Je vais y revenir d'ici le match de samedi InchAllah.
L'heure est aux félicitations et aux encouragements.
Tout le monde au repos et on verra ça après.
Dieu est grand

2.Posté par Un AMOUREUX DU BASKET le 27/08/2015 20:20
Bravo à nos lions !
Je salue les joueurs qui ont défendu plus intelligemment qu'agressivement. Et c'est cette intelligence de jeu en défense qui a perturbé les Algériens. il y avait une bonne lecture de jeu au niveau de la défense et avec beaucoup de discipline. Ce qui veut dire que le staff technique a fait un grand travail psychologique et tactique. Le jeu de l'Algérie a été bien étudié, c'est sûr et à chaque fois que les Algériens ont voulu nous fixer pour décaler la passe, on n'est jamais tombé dans leur piège. Chacun a gardé son joueur et il n'y avait pas trop d'aide, ce qui a beaucoup gêné les Algériens qui étaient techniquement moins forts et qui finalement ne savaient plus quoi faire du ballon. Avant le match, je parlais de flottement, ce n'est pas tellement notre fort. Le mieux pour nous, c'est que chacun contienne son jour, que l'on bloque ensuite pour aller au final au rebond et nous avons de la taille pour ça.
En début de 2ème mi-temps, l'Algérie est passé en zone 2-1-2 et sans véritablement l'attaquer en 1-3-1, on sait arrangé pour mettre de suite deux tirs primés parce que nous avons tassé la défense avec le seul poste haut qui était Gorgui et que les Algériens en désarroi craignaient. La force de notre attaque était la confiance et celui qui était en décalage prenait le shoot sans soucis. Les seuls tirs précipités (quine tenaient pas compte de la physionomie du moment) venaient du talentueux Antoine Mendy, il a donné l'impulsion mais dans son élan, il ne faisait pas souvent attention aux conséquences d'un tir raté. C'est un guerrier mais il prend trop de risque mais comme l'équipe est très discipliné, je voyais souvent Gorgui et plus D'Almeida lui dire "copain, c'est bien mais attend un peu " et Antoine qui acceptait sans faire d'histoires. On a vu que la combinaison Mbodj-Gorgui marche bien et jusqu'à présent Thomas joue son rôle de joker. Il serait bon de l'utiliser souvent en même temps que Gorgui.
Je salue la grande performance de notre meneur D'Almeida, très serein, il a compris aussi qu'il fallait un autre shooter en plus d'Antoine pour obliger les Algériens à détacher un peu notre Gorgui. c'est sa le basket. Et c'est là on voit aussi que Mohamed Faye nous manque beaucoup et je suis sûr qu'il est en train de prier pour la victoire du Sénégal. C'est un joueur qu'on retrouvera en équipe nationale pour bientôt pour le grand bonheur de tout son peuple.
Mbengue a joué plus en confiance, c'est bien pour la suite. Quant à Thierno Niang qui n'a peur de rien, il a beaucoup de personnalité qui lui servira pour sa carrière, c'est sûr mais ce serait bien qu'on lui trouve un short plus court surtout qu'il aime bien dribbler et avec son short actuel en cas de pression adverse, il risquerait de se priver de dribbles entre les jambes. Il faut prévoir ce genre de situation, c'est comme un soldat qui va en guerre et qui oublie un de ses deux et uniques chargeurs.
Le seul point noir, c'est le 4ème 1/4 temps où on a vu les remplaçants qui n'arrivaient pas à faire ensemble les bons choix. On peut dire qu'en cette période, il était normal que chacun puisse jouer sa partition mais le problème est au niveau des Nigérians qui ont une équipe interchangeable donc plus complète et qui après analyse de notre match peuvent adopter comme stratégie contre nous en 1/2 finale : "la politique d'usure" et qui va consister à jouer à fond sur toutes les actions offensives et défensives pour nous pousser aux changements en permanence. Et je pense bien qu'ils vont jouer comme ça contre nous. Je vais y revenir d'ici le match de samedi InchAllah.
L'heure est aux félicitations et aux encouragements.
Tout le monde au repos et on verra ça après.
Dieu est grand



Dans la même rubrique :