AFFAIRE YAVUZ SELIM - Serigne Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma pour une issue heureuse au profit exclusif des élèves.


Appelé à réagir, en tant que parent d’élève,  par rapport à la déclaration de l’Eglise qui a récemment «  invité l’Etat du Sénégal à ne pas sacrifier les élèves », Serigne Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma dit être en phase avec cette position. Joint par Dakaractu, le Mbacké-Mbacké a souhaité une issue heureuse au profit exclusif des apprenants.
 
: «  L’intérêt des élèves prime sur tout le reste. Personne ne comprendrait que l’Etat, qui consent énormément de sacrifices pour l’éducation, puisse prendre une mesure qui remettrait en cause la qualité de l’enseignement ». A l’instar des autres parents d’élèves dont la position est largement relayée par l’association qui les regroupe à travers les médias, Serigne Abdou Lahad Mbacké dit, absolument, partager l’inquiétude qui les habite en ce moment, individuellement et collectivement.

 Il profitera, ainsi,  de l’occasion offerte pour lancer un appel au Président de la République pour qu'une issue heureuse dans l’intérêt exclusif des élèves soit trouvée. Abordant la question de la crise diplomatique qui secoue Tel-Aviv et Dakar, Serigne Cheikh Abdou Lahad Mbacké choisira de féliciter  le Chef de l’Etat pour «  la position  courageuse digne et juste du Sénégal » par rapport au vote de la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations-Unies condamnant la colonisation par Israël des terres Palestiniennes à Jérusalem-Est.
Mardi 27 Décembre 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :