AFFAIRE INCIDENT SERIGNE MOUNTAKHA MBACKÉ : L'événement tel qu'il est survenu


Regrettable encore une fois...ce qui s'est passé vendredi, aux abords de la.grande mosquée avec Serigne Mountakha Mbacké, qui avait été effectivement bloqué.
L'incident a eu lieu à quelques mètres de la mosquée et à quelques minutes de la prière. En effet, après l'arrivée du Président Macky Sall qui est allé rejoindre le Khalife Général des Mourides qui l'attendait à l'intérieur, le Patriarche de Darou Miname est arrivé, mais à ce moment précis le passage était déjà bloqué par les policiers. Conformément au protocole, après le passage du président de la République toutes les portes doivent être fermées. C'est la raison pour laquelle les policiers, qui pensaient que toutes les autorités et dignitaires de Touba étaient déjà dans la mosquée, ont bloqué le passage. Et ils ne pouvaient pas savoir que Serigne Mountakha était toujours dans la voiture. 
Le marabout ayant les raisons du bouclage, avait de bon cœur décidé de rebrousser chemin. Malheureusement, les disciples qui ont assisté à la scène, ne pouvaient pas comprendre et ont choisi de crier au scandale. Mis au parfum de l'incident,  qui n'en était presque plus un, le directeur de la DSP a donné des instructions. Objectif : le ramener à la mosquée sous escorte avec une flèche. Mais Serigne Mountakha Mbacké ne voulait pas que l'appel du muezzin le trouve dehors plutôt  qu'en train de se préparer pour la prière.  Ce faisant, il a préféré rentrer chez lui à Darou Miname.
D'ailleurs, devant le Président de la République venu lui présenter ses excuses, il minimisera l'incident rappelant que c'est lui-même qui avait préféré partir car ne voulant pas rater la prière. Mieux, Serigne Mountakha a expliqué au président que c'est Touba même qui avait demandé plus de sécurité, donc c'est tout à fait normal.
Selon notre source, le Colonel Moussa Fall n'a rien à voir avec cet incident comme certains veulent le faire croire, car la barrière qui a bloqué le passage du marabout était une barrière policière. Raison pour laquelle c'est le Directeur de la Sécurité Publique qui a été interpellé suite à l'incident. Il n'y avait pas l'ombre d'un gendarme dans cette rue...
Samedi 28 Novembre 2015
Dakaractu




1.Posté par Thies. le 28/11/2015 20:47
De toute facon que les faussaires payent cache et tout de suite .

2.Posté par kawori Jah le 28/11/2015 22:10
Voilà qui est limpide merci

3.Posté par Sidiki Diouf le 29/11/2015 09:22
de toutes les façons on sait que ces gendarmes et policiers sont des senegalais comme nous .
Seuls les mauvais esprits pouvaient imaginer du mal

4.Posté par ndong le 29/11/2015 19:39
Pkoi en voulant contre vent et marré vous refusez de diffuser les commentaires qui sont désagréables à macky Sall. Mais bon nous sommes plus intelligent que vous et demain le jeu de chacun sera révélé en plein jour. En bon entendeur. Merci

5.Posté par red le 29/11/2015 19:41
Le vieux Moutakha rien qu'à voir son visage, On sait que c'est un homme de Dieu. Un visage qui rayonne d'humilité et de piété. Qu'Allah lui accorde longue vie et santé amine!!



Dans la même rubrique :