AFFAIRE DU VÉHICULE SAISI DE SERIGNE FALLOU MBACKE : Le Commandant de la Compagnie de Louga confirme, mais précise


AFFAIRE DU VÉHICULE SAISI DE SERIGNE FALLOU MBACKE : Le Commandant de la Compagnie de Louga confirme, mais précise
Pour Serigne Fallou Mbacké et suite, les choses sont claires : le véhicule de marque Touareg immatriculé 16070 AD, lui servant de véhicule de fonction depuis qu’il était Président du Conseil régional de Diourbel a été ciblé, arrêté, immobilisé par les gendarmes qui l’ont  acheminé sur Dakar sur ordre de la Présidence. 
Mais chez les hommes en bleu, la thèse avancée est loin de refléter la réalité. En effet, dans sa version des faits, le capitaine Alexandre Dione, commandant  de la compagnie de gendarmerie de Louga confirme avoir effectivement immobilisé ce véhicule, mais dément tout ordre provenant du Palais.
 Répondant à notre interpellation, mon capitaine précise qu’il s’agit de deux voitures. «  Nous avons immobilisé deux véhicules. L’un appartient au ministère de la santé et l’autre c'est celui dont vous parlez. Ces deux véhicules circulaient sans ordre de mission. S’agissant du véhicule du Président du conseil départemental de Mbacké, le chauffeur n’avait pas de carte professionnelle, ni d’ordre de mission ».  

Un ordre du Palais ?

« Non, il nous appartient dans nos missions de contrôle routier de contrôler ces véhicules. Donc c’est en application du décret relatif à l’emploi et à l’utilisation des véhicules administratifs. Nous n’avons pas reçu d’ordre de la Présidence! »
Jeudi 4 Juin 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :