AFFAIRE DU RIZ DE THILOGNE / TIRS GROUPÉS SUR FARBA N'GOM : Les apéristes de Matam ruent dans les brancards


Les accusations répétées contre le griot de Macky Sall ont fini par irriter les responsables de l'Alliance pour la république (Apr) de Matam. Face à la presse, hier, les camarades de Farba Ngom ont regretté les déclarations faite dans la presse pour une "une banale histoire de distribution de riz".
Pour les partisans de Farba Ngom, cette affaire de riz "est une grotesque manipulation orchestrée par une coalition de politiciens en mal de reconnaissance pour atteindre un homme socialement utile et politiquement solide".  
"Depuis quelques temps une banale histoire de distribution de riz pollue l'atmosphère dans la commune de Thilogne, haut lieu de culture et de l'Islam. Des gens en mal de popularité et qui veulent exister s'attaquent à Farba Ngom pour se faire une place dans l'espace politique" a déclaré Saikou Fall. Et d'ajouter : "Farba Ngom a toujours été un relais discret et efficace du président de la République auprès de ces éminences avant même l'arrivée au pouvoir. Qu'aujourd'hui des individus incapables d'être à la hauteur de l'honorable député-maire des Agnams, profitent de cette banale affaire de riz pour l'accabler afin de l'affaiblir, c'est peine perdue. Farba Ngom est le leader de l'APR à Matam. Il s'investit comme pas possible pour les besoins des populations. Contrairement à plusieurs hommes politiques, Farba Ngom ne reste jamais deux semaines sans venir dans la localité s'enquérir de l'état des uns et des autres avant de leur trouver des solutions. Farba Ngom est l'un des fondateurs de l'APR depuis 2008. Il s'est battu corps et âme pour les besoins du parti, alors des personnes malintentionnées qui sortent de nulle part pour essayer de le salir, n'arriveront pas à leurs fins. On sera les sentinelles de Farba Ngom devant ces gens là. ".
De son avis, ceux qui s'agitent devraient faire comme le maire de Agnam en "s'investissant réellement et sans calcul auprès des populations au profit exclusif du président Macky Sall".
Pour Saikou Fall, c'est grâce à l'engagement du griot de Macky Sall que "cadre, jeunes et femmes de départemental de Matam, nous nous indignons de cette démarche qui de toute façon est vouée à l'échec comme celles qui l'ont précédée et apportons notre soutien massif et sans réserve à notre leader Farba Ngom". "Notre conviction est faite depuis 2008 que l'essentiel n'est pas dans l'occupation intempestive de la presse et des réseaux sociaux pour exister et se faire accepter, mais bien dans la proximité et l'estime des sénégalais. Parler peu et bien, agir beaucoup avec organisation et méthode, aller vers ses concitoyens partout où ils sont avec respect et humilité", a ajouté M Fall qui indique que "c'est la leçon Macky Sall bien apprise par Farba Ngom que tout militant de l'Apr devrait faire sienne".
Il a par ailleurs accusé les détracteurs du maire de Agnam de "faussaires". "Ce ne sont pas les chefs religieux qui ont porté cette affaire dans la presse. Ce sont des trafiquants de billets de banque, quelqu'un pour qui, la population a cotisé pour le ramener au pays", a conclu Saikou Fall.
Lundi 11 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :