AFFAIRE DU LAMANTIN BEACH HÔTEL : Luc Nicolaï condamné par la Cour d'appel de Saint-Louis à 4 ans de prison ferme et 200 millions d’amende


AFFAIRE DU LAMANTIN BEACH HÔTEL : Luc Nicolaï condamné par la Cour d'appel de Saint-Louis à 4 ans de prison ferme et 200 millions d’amende
La sentence en procès d’appel vient d’être prononcée. Le promoteur de lutte Luc Nicolaï est condamné à 4 ans de prison ferme et 1 an de sursis, en plus de 200 millions qu’il devra verser à Bertrand Touly et l’hôtel Lamantin Beach dans l’affaire de la drogue. La Cour d’appel de Saint-Louis a aussi lancé un mandat d’arrêt contre Luc Nicolaï pour qu’il soit arrêté immédiatement et mis en détention. 

Pour rappel, la Cour d’appel de Saint-Louis avait renvoyé son délibéré au 24 octobre prochain, l’affaire du ministère public contre Luc Nicolaï et Abdou Khadre Kébé, poursuivis pour détention de drogue, association de malfaiteurs, tentative d’extorsion et complicité de ces faits.
Luc Nicolaï, Abdou Kadre Kébé et autres, qui bénéficieront plus tard d’un non-lieu, avaient été accusés d’avoir mis de la drogue dans le bureau de Bertrand Touly. C’était en septembre 2012. L’affaire ouverte au Tribunal des flagrants délits de Thiès avait finalement été transférée à Dakar, précisément au Tribunal correctionnel. Jugé et condamné à 5 ans dont 2 ans ferme, Luc Nicolaï avait fait appel avant de bénéficier plus tard d’une mise liberté provisoire.
A la suite de cet appel, la Cour lui a infligé une peine plus élevée que la dernière : 3 ans de prison ferme assortie d’un mandat d’arrêt, plus 500 millions F CfA de dommages et intérêts. La défense a aussitôt fait appel. En 2013, la Cour suprême avait décidé de casser le verdict et renvoyé les parties devant celle de Saint-Louis.

 
Mardi 24 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :