AFFAIRE DES DEUX GRANDS SERIGNE DE DAKAR Une adversité nourrie et entretenue par Chefs d’Etat, ministres, DG et autres…


S’ils avaient été laissés à eux-mêmes, les « grands Serigne de Dakar » quels qu’ils soient se seraient, peut-être, retrouvés autour d’une table entre membres d’une même grande famille, auraient discuté et même trouvé un terrain d’entente. Qui sait ? Rien n’est impossible entre lébou et entre responsables habitant la même terre et issue de la même histoire. Cette entente est toutefois compromise par des éléments extérieurs qui sont venus se greffer à l’affaire, au gré de leurs intérêts personnels, ravivant une adversité que seuls (ou au moins en partie) les hommes politiques ont créée, nourrie et entretenue.  Dans cette guéguerre entre « Grands Serigne », il ya une main latente de Chefs d’Etat, de ministres, de directeurs généraux dont l’existence de l’animosité voire inimitié profite à plus d’un titre.  Les régimes qui sont succédé se sont arrangés pour avoir leur « grand Serigne » à eux. Dans ce tumulte, même des chefs d’Etat étrangers ont manifesté leur intérêt à y prendre part.
 
Rappelons-nous le dîner offert par Alpha Condé à Abdoulaye Makhtar Diop dans la première semaine du mois d’août en marge de sa visite au Sénégal. En fait, ce que beaucoup de Sénégalais ne savent pas, c’est que Cellou Dalein Diallo, qui n’est personne d’autre que l’ennemi politique juré de Condé, compte parmi les citoyens de ce pays, un ami personnel du nom de Pape Ibrahima Diagne…l’autre « Grand Serigne » de Dakar. Autrement dit, l’ami de ton ennemi est ton ami. Nos sources de confirmer que Pape Ibrahima Daigne fait d’ailleurs partie des conseillers de Cellou Diallo. De quoi ajouter de l’huile au feu.
 
Cette adversité entre les deux « Grands Serigne » est aussi sustentée par des ministres qui affichent de diverses manières leur proximité vis-à-vis d’Abdoulaye Makhtar Diop ou de Pape Ibrahima Diagne. Il en est de même chez certains directeurs généraux de société. Il suffit que son adversaire s’affiche avec l’un des deux « Serigne » pour que soit sentie la nécessité de nouer des relations avec l’autre. A quelles fins ? Dans tous les cas, c’est la seule affaire dans ce pays qui fit monter autant l’adrénaline des uns et des autres...
Vendredi 14 Août 2015
Dakaractu




1.Posté par Sadio le 14/08/2015 20:22
Cam doom !!!

Man de jamanté sansee, laa fi gis. Waaw gu jam nak ? ( Il y a ici un concours de mise et d'élégance.

Qu'est ce qui remporte la palme ?)

2.Posté par abdou le 14/08/2015 21:22
Les lebous ont été les seuls responsables de la nomination de leurs représentants - l'état est loin d'être concerne en dehors de faire montre d'égards a celui ou ceux qui ont été choisis - ce sont eux qui se sont divises et l'état ne peut que prendre acte et s'adapter a leur organisation pour éviter de prendre parti -

la division lebou ne peut etre reprocher a l'état -

3.Posté par Dr Djinne le 14/08/2015 23:17
Deux demi-serignes .

4.Posté par Diaraaf le 14/08/2015 23:24
Comme on dit Roy d'où nourou ak piir... Et pour dire les lebous ne reconnaîtront jamais cette personne comme son père n'a jamais été reconnu par les lebous...

5.Posté par Ndiambour le 16/08/2015 13:36
tous les deux leur pere etait dans des tendances qui est Roy ? qui est piir ?

6.Posté par Ndiambour le 16/08/2015 13:38
tous les deux leur pere etait dans des tendances qui est Roy ?qui est piir ?

7.Posté par lha;ass le 16/08/2015 14:51
ABLAYE MATAR EST MON GRAND. JE L'AIME BIEN. MAIS JE TROUVE QU'IL Y A UNE INCOHÉRENCE DANS SA DÉMARCHE. IL EXPLIQUE LUI MÊME QU'IL A POUSSÉ TONTON BASS À REVENDIQUER LÉGITIMEMENT LE TITRE DE GSD AU NOM DU LIEN DE SANG. POURQUOI NE RECONNAÎTRAIT IL PAS AU FILS DE BASSIROU DIAGNE CETTE MÊME LÉGITIMITÉ FONDÉE SUR LE LIEN DE SANG. LUI EST TRÈS ÉLOIGNÉ DE CETTE RELATION DIRECTE CAR QUAND MOUSSÉ DIOP A FINI D'ASSUMER CETTE MISSION, AUCUN DE SES ENFANTS N'A ÉTÉ PORTÉ À CETTE DIGNITÉ. IL A L'AVANTAGE D'UNE EXCELLENTE RHÉTORIQUE EN BON INTELLO QUI TRÔNE AU SEIN D'UNE MARE D'IGNORANTS QU'IL MANIPULE

8.Posté par Saltigué le 17/08/2015 15:12
Il n'empêche, mon cher "Diaraaf", que le Grand Serigne de Dakar El Hadji Bassirou Diagne, a régné au vu et au su de tous pendant 27 ans, sur tout le Lébougui, de Dakar à Mbidium, malgré les agitations fébriles des Alioune Diagne Mbor et autres dissidents de Santhiaba. Et vous allez voir maintenant que son courageux et dynamique fils, le Grand Serigne de Dakar Chef Supérieur de la Collectivité Léboue, Pape Ibrahima Diagne, après avoir été démocratiquement élu par les 36 "Ndiambours" des 12 "Pinths", et ébloui ses frères Lébous lors de son intronisation (qui avait regroupé pas moins de dix mille personnes au "Pinth" de Diécko) va porter ce flambeau encore plus haut, in cha

9.Posté par un lebou rue carnot le 18/08/2015 00:02
@ Saltigue, rien que de la Salade un grand Serigne doit porter le nom DIOP, y'avait un DIOL
mais les Diagnes vraiment ils nous fatiguent c'est des maures
Dialy n'goné Singary n'goné yayi Dial Alassani Tiné, N'guirra M'baye Demba xooy Laté Medoune ak Mamour ak Bescaye
T'a pas entendu un diagne, Ibrahima diagne demal rotti naar Bou nioul tiaya ak frok Rotti...
tu est mon parent mais tu nous énerve vraiment gosse
ton père à était grand Serigne par défaut, el hadj ismael gueye l'afait intronisé grâce à une erreur d laye yahya Diop est Imam Maodo Sylla
toi tu t'est intronisé devant les disciples de Kara pour sauver les apparences
porte les bazins est manteaux cour mais tu n'est point ORIGINAL, tu est du TOC...

10.Posté par un lebou rue carnot le 18/08/2015 00:04
@ Saltigue, rien que de la Salade un grand Serigne doit porter le nom DIOP, y'avait un DIOL
mais les Diagnes vraiment ils nous fatiguent c'est des maures
Dialy n'goné Singary n'goné yayi Dial Alassani Tiné, N'guirra M'baye Demba xooy Laté Medoune ak Mamour ak Bescaye
T'a pas entendu un diagne, Ibrahima diagne demal rotti naar Bou nioul tiaya ak frok Rotti...
tu est mon parent mais tu nous énerve vraiment gosse
ton père à était grand Serigne par défaut, el hadj ismael gueye l'afait intronisé grâce à une erreur d baye yahya Diop est Imam Maodo Sylla
toi tu t'est intronisé devant les disciples de Kara pour sauver les apparences
porte les bazins est manteaux cour mais tu n'est point ORIGINAL, tu est du TOC...

11.Posté par Saltigué le 18/08/2015 12:12
Au "Lébou de la rue Carnot": De grâce, arrêtez de dire que "seuls un DIOP peut diriger les Lébous", sous prétexte que le premier Grand Serigne était un Diop! Arrêtez ce délire, ce n'est écrit nulle part! Et si la famille de Léopold Sedar Senghor se levait un jour pour "décréter" que seul un SENGHOR peut prétendre à diriger notre pays, parce que le premier chef d'Etat était un SENGHOR? Et ça nous mènerait où cette mégalomanie? C'est des folles théories de ce genre qui ont mis le feu dans des pays comme le Rwanda, où des va-t-en guerre ont réussi de cette manière à intoxiquer les populations avec leur maléfique slogan "kou doul TUTSI doo dara" (ou l'inverse)! Il faut arrêter cette folie, le Sénégal a besoin de préserver sa bonne cohésion de sa société. Et n'oublions surtout pas que "Serigne Ndakaarou ndénkanéla" (c'est n'est qu'une charge qu'on vous confie). Elle a été portée par des "DIOL", des "SYLLA", des "DIAGNE".... et même des "DIOP" - qui comme tout le monde le sait sont des "DOKHANDEEM" (étrangers) venue du Cayor! Comme le dit si bien le Grand Jaraaf de Ouakam, Youssou Ndoye: "gann dou yéwi béy"!

12.Posté par un lebou rue carnot le 19/08/2015 00:05
" gaan dou yewi sikat, en 1850 vers 1900 mes parents habité le plateau sur les terres ou furent ériger le palais du gouverneur d l'AOF Dakar était petit à peine peuplé
au second déplacements seydi el hadj Malick leur donna le nom médina
Moi suis pas dolli Dakar ou miin n'ga n'dakarru



Dans la même rubrique :