ABY WATHIE (Conseillère de Khalifa Sall) : ' Notre caravane de Diourbel a fait paniquer l'État... Barthélémy fait peur! '


Organisatrice de la caravane de Manko Taxawu Sénégal à Diourbel sous la conduite de Barthélémy Dias, Madame Dioum Aby Wathie a dénoncé le jet de lacrymogènes sur la délégation  de l'opposition par les forces de l'ordre. La conseillère technique de Khalifa Sall et responsable politique du '' Parti Socialiste des Valeurs '' dans la capitale du Baol  parle de panique de la part de l'État. '' L'État a paniqué et la panique c'est  le signe le plus connu chez un régime agonisant. Nous avions pris le soin de déposer une information sur la table du préfet pour dérouler notre caravane et  dénoncer certaines dérives comme l'emprisonnement arbitraire du Président Khalifa Sall. Le préfet nous a indiqué le trajet à suivre, nous interdisant d'emprunter certaines artères comme les allées qui bordent Keur Gou Maq alors que la veille, le maire de la commune a sillonné ce quartier avec des véhicules sonorisés. Mais c'est à notre grande surprise que les forces de l'ordre nous ont jeté des lacrymogènes pour disperser la foule. C'est inacceptable et regrettable. ''

Aby Wathie de soutenir qu'elle ne nourrit aucune peur. '' Ils veulent nous intimider. Nous leur faisons savoir que nous allons recommencer à marcher. Nous répondrons politiquement à ces attaques anti démocratiques '' .

Avant d'être sommé par les forces de l'ordre avec du gaz lacrymogène de vider les lieux, Barthélémy Dias a fait l'éloge de la coalition Manko Taxawu Sénégal, expliquant que sa seule vocation est de faire de l'hémicycle une chambre au service des populations. Il attaquera le maire socialiste Cheikh Seck qu'il a traité de tous les noms d'oiseau.  Barthélémy Dias accusera la famille '' Faye-Sall '' de s'amuser avec les deniers et les ressources de ce pays et invitera les populations à sanctionner celle-ci dès fin juillet avec les législatives.
Mercredi 10 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :