ABDOULAYE MAKHTAR DIOP, SUR L'AFFAIRE M'BAYANG DIOP : « Rétablir le visa de sortie pour certains pays »


« Le flux des trafics de personnes est orienté vers les pays du Golfe parce que, qu’on le veuille ou non, l’accès vers ces pays semble plus facile pour ceux qui sont à la base de ses mouvements. Nous devons, au nom de la liberté, au nom de la protection des personnes vulnérables, imaginer un arsenal législatif et réglementaire pour soumettre à autorisation, le déplacement de certaines personnes vers ces pays. Aujourd’hui, on ne demande que le visa d’entrée dans le pays. Alors qu’en 1981, il existait des visas de sortie du territoire national. Il fallait obtenir un visa de sortie du territoire et demander un visa d’entrée dans le territoire. Je pense que si on remet le visa de sortie, on pourra juguler ce mouvement. Je vais y travailler. Nous demandons au Président de la Ré- publique de proposer des visas de sortie du territoire quand les Sénégalais vont vers des destinations comme les pays arabes. »
Mardi 2 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :