ABDOULAYE DIOUF SARR : "L’Etat a fait des efforts pour sécuriser les salaires des travailleurs"


L’Etat a fait beaucoup d’efforts pour sécuriser les salaires des travailleurs et le fonctionnement des collectivités locales en augmentant de façon considérable le montant alloué aux collectivités dans le cadre du Fonds de dotation de la décentralisation (FDD) en 2016, selon le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Abdoulaye Diouf Sarr.
‘’Cette option de l’Etat me parait importante d’autant plus qu’elle découle d’une volonté de sécuriser le fonctionnement des collectivités locales, de sécuriser leurs masses salariales’’, a soutenu, lundi, M. Sarr en marge de la cérémonie officielle de la première édition de la journée de l’excellence et du partenariat du Conseil départemental de Kaffrine.
‘’Autrement dit, les difficultés que certaines collectivités ont connue l’année dernière (2015) pour assurer les salaires de leurs travailleurs ne devraient pas se poser cette année du fait de ces efforts consentis’’, a-t-il ajouté en présence du président du conseil départemental de Kaffrine, Adama Diouf et de l’Union des associations d’élus locaux (UAEL).
Abdoulaye Diouf Sarr a exprimé la volonté de l’Etat de doter les collectivités locales davantage de moyens.
‘’Et la phase II de l’acte III de la décentralisation que nous préparons va renforcer le financement des collectivités locales’’, a-t-il indiqué, relevant, qu’en plus du transfert des Fonds de dotation et des Fonds de concours chaque année, ‘’on aura des ressources additionnelles liées à une fiscalité nouvelle qui va permettre aux collectivités d’avoir plus de moyens’’.
‘’L’acte III, a-t-il souligné, est en marche et chaque année nous posons des actes de consolidation de la situation financière des collectivités locales pour avoir des collectivités viables’’.
Le fonds de dotation à la décentralisation est passé de 18,410 milliards de francs CFA en 2014, à 20,410 milliards francs CFA en 2015 et 22, 408 milliards francs CFA en 2016, selon le président de l’UAEL, Adama Diouf.
Le Fonds de concours aux collectivités locales est passé de 14,55 milliards de francs CFA en 2015 à 15 milliards de francs CFA en 2016.
Mardi 7 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :