ABDOULAYE DIOUF SARR A DIARERRE : « Nous voulons développer le Sénégal à partir des territoires »


Le ministre de la gouvernance locale a procédé, ce mercredi,  à la pose de la première pierre de deux marchés à Diarerre et à Diohine. Des infrastructures qui ont coûté chacune 120 millions de nos francs. Ces opérations entrent en droite ligne, selon Abdoulaye Diouf Sarr, dans la volonté de l’Etat de doter les communes du Sénégal d’infrastructures.  Pour lui, «  l’acte 3 de la décentralisation, c’est la communalisation intégrale mais aussi et surtout, fait-il savoir, une occasion pour l’Etat de doter aux communes des moyens de se développer ». Avec la collaboration de l’Agétip, l’Etat mettra  à la disposition de la commune hôte une piste qui va aider les populations à écouler leurs productions ». Le ministre confie, après s’être félicité de la mise en place du Hcct,  qu’il s’agira de chercher à développer le Sénégal à partir des territoires.
Mercredi 2 Novembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Ndiayel Ndiaye le 03/11/2016 12:59
le hcct est salue par tous les militants et militante de la région de matam aussi on a été laisse en rades il faut ce rappeler de matam commune aux prochains législatif et évite les cumuls de poste électifs tandis qu il ya d'autres responsable qui ' n ont rien eu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :