ABDOU LAHAD KA PCR DE TOUBA "Haïdar El Ali refuse à Touba son statut spécial"


ABDOU LAHAD KA PCR DE TOUBA "Haïdar El Ali refuse à Touba son statut spécial"
La colère du Président de la communauté rurale de Touba à l'encontre du ministre Ali Haïdar est assez prononcée. Cette colère, le chargé de l'organisation du magal de Serigne Abdou Lahad M'backé a tenu à l'exhiber lors du Comité Régional de Développement tenu à la gouvernance de Diourbel, ce lundi.
Pour Abdou Lahad Kâ, le ministre de l'écologie a délibérément refusé à la cité religieuse son statut spécial, surtout quand il s'agit d'octroyer aux familles religieuses des autorisations de couper du bois lors des manifestations religieuses. "Il ne manque jamais de montrer son peu d'empressement lorsqu'il lui est adressé des demandes dans ce sens. Il refuse manifestement de reconnaître à Touba son caractère de cité à statut spécial. Soit il refuse, soit il ne comprend pas que ce caractère spécial existe indépendamment de lui et bien avant qu'il ne soit à ce poste de ministre de la République. Le gouverneur a beau donner des assurances, mais jamais succès n'a couronné nos demandes." Prenant la balle au rebond, El Hadj N'diaye, le chargé des affaires religieuses au niveau de la communauté rurale, se montrera quant à lui plus acerbe à l'endroit du ministre : " Haidar est coutumier des faits. Nous avons l'impression qu'il nous méprise quelque part. Pas un seul quintal de bois de chauffe n'a été octroyé à la famille de Serigne Fallou M'backé lors du dernier magal du Kazu Rajab. Les permis de couper du bois qu'il nous a livrés lors du dernier Grand Magal de Touba, n'ont été délivrés qu'à 48 heures de l'événement. C'et suffisant je crois, pour nous de dire que ce ministre fait tout pour bloquer nos activités."

Le député Abdou Lahad de tempérer

"Je ne crois pas que le ministre soit animé d' une réelle volonté de sabotage. Il faut juste lui expliquer ce qui se passe à Touba et je crois qu'il agira à la hauteur des attentes des religieux de Touba, s'il ne s'est pas lui-même résolu à le faire" martèlera le député de l'Apr, Abdou Lahad Seck Sadaga, présent dans la salle. "Le Gouvernement et le Président Macky Sall à sa tête, a une véritable volonté de satisfaire toutes les familles religieuses. Le Chef de l'Etat n'attend que les "n'digueuls" du Khalife des Mourides et le fait qu'il ait accepté les retrouvailles avec Alioune Badara Cissé sur injonction de Serigne Sidi Mokhtar le prouve suffisamment. Wade en 2007 avait foulé au pied l'invite d'alors de Serigne Bara! Alors je tiens à dire encore une fois qu'il ne s'agit que d'un malentendu et que ce problème du bois de chauffe durant la période des magals va bientôt et pour de bon être résolu", finira par dire le député.

Les services de l'Etat présents lors de ce Comité Régional de Développement vont tour à tour s'engager à fournir diverses prestations...
Lundi 12 Août 2013
Mamadou Moustapha MBAYE




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016