ABDOU KARIM SALL SUR LA DETTE DE LA SONATEL : « Nous avons adressé une facture supplémentaire et le recouvrement se fera »


Pour le directeur général de l’Artp, la Sonatel a fauté et elle devra payer sa dette. La facture a déjà été adressée à la boite et le recouvrement se fera inéluctablement.  Abdou Karim Sall confie n’avoir pas connaissance d’une décision officielle de Sonatel de refuser de s’exécuter mais insiste pour éclairer la lanterne des Sénégalais sur la nature des manquements. « Je n’ai pas eu vent que la Sonatel a refusé de payer la dette. Nous avons deux choses : la première chose c’est une sanction pour une infraction commise par la Sonatel. Nous lui avons infligé une sanction correspondant à 13% de son chiffre d’affaires, soit 13 milliards 959 francs Cfa. L’autre élément c’est que nous sommes rendus compte, à la suite des contrôles effectués, que ce que les deux opérateurs, dont Tigo avaient déclaré en termes d’utilisation de ressources c'est-à-dire les faisceaux hertziens, n'était pas exact. Nous avons constaté qu’il y avait un écart de l’ordre de 8 milliards 900 pour Sonatel et de 6 milliards pour Tigo. Nous avons adressé une facture supplémentaire et le recouvrement se fera. »
Mardi 19 Juillet 2016
Dakaractu




1.Posté par Mbao le 19/07/2016 17:38
En avant Karim Sall. tu travaille pour le president; certains auraient été voir la sonate pour une maigre pitance et privé le trésor public de ressources.
Maintenant s'ils continuent a diffamer il faut les poursuivre pour détournement de deniers publiques et mettre les responsables en prison . Le procureur est obligé de donner un mandat de depot



Dans la même rubrique :