A quelles conditions Macky Sall nous a endettés à Paris?


A quelles conditions Macky Sall nous a endettés à Paris?
DAKARACTU.COM Le Club de Paris rencontre un débiteur seulement lorsqu'il y a un besoin d'allègement de dette. Le pays débiteur doit fournir une description détaillée de sa situation économique et financière. Et que le débiteur a mis en œuvre et s'engage à engager les réformes pour restaurer sa situation économique et financière.
Cela signifie en pratique que le débiteur doit avoir un programme en cours avec le FMI soutenu par un accord auquel sont attachées des conditions (accord de confirmation, accord élargi, Facilité pour la Réduction de la Pauvreté et la Croissance, Instrument de Soutien à la politique économique).

Le niveau du traitement de la dette est fondé sur le besoin de financement identifié dans le programme du FMI. Dans le cas d'un traitement de flux, la période de consolidation est celle pendant laquelle l'accord du FMI fait apparaître un besoin de financement.
Lorsque ce traitement de flux s'étend sur une période de temps longue (généralement plus d'un an), l'accord du Club de Paris est divisé en phases. Les montants venant à échéance au cours de la première phase sont traités dès que l'accord du Club de Paris entre en vigueur. Les phases suivantes sont mises en oeuvre en fonction des conditions indiquées dans le Procès-Verbal agréé, entre autres l'absence d'accumulation d'arriérés et l'approbation de la revue du programme du FMI.
Mercredi 26 Février 2014
Dakaractu




1.Posté par vigilance le 26/02/2014 12:22
TOUTE LA NOMENKLATURA POLITIQUE REAGIE COMME SI MACKY ETAIT REVENU DE LA MESSE DE PARIS AVEC UNE MANNE CONSIDERABLE..NON..ENCORE UNE FOIS LES BAILLEURS EGOISTES ET FROIDS ONT LÂCHÉ DES MIETTES ..POUR ACCEDER A L'EMERGENCE NOTRE PAUVRE PAYS A BESOIN DE 10 000 MILLIARDS AN PENDANT CINQ ANS SOIT 500000 MILLIARDS SUR 5 Ans..CETTE VÉRITÉ INCONTESTABLE LES EXPERTS DE LA BANQUE MONDIALE ET DU FMI LE SAVENT ..CETTE MANNE EST DISPONIBLE MAIS LA FINANCE MONDIALE REFUSE DEPUIS CINQUANTE ANS DE FINANCER LE DEVELOPEMENT DU CONTINENT NOIR..ET L'ON SAIT QUE C'EST ELLE QUI DIRIGE LE MONDE ..LES POLITIQUES N'ÉTANT QUE DES PARAVENTS...QUAND LA FINANCE MONDIALE A VOULU AIDER LA GRÈCE EN FAILLITE ELLE A DEBOURSE EN 3 ANS ,TENEZ VOUS BIEN ET RÊVEZ ,260 000 MILLIARDS DE FRANCS... L'UKRAINE RECLAME DEPUIS 3 JOURS A L'EUROPE 35 MILLIARDS DE DOLLARS ..LA RUSSIE LUI AYANT VERSÉ 15 MILLIARDS AVANT LES ÉVÉNEMENTS..L'EUROPE VA PAYER SANS SOURCILLER ET L'AMÉRIQUE VA AUSSI OUVRIR SA BESACE DORÉE... L'AFRIQUE ,ELLE, MALGRÉ LE DÉCORUM OBTIENT DEPUIS TOUJOURS DES ENVELOPPES RIDICULES QUI FONT RIRE LES SPECIALISTES DE LA CHOSE ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE...

2.Posté par vigilance le 26/02/2014 12:41
POUR ACCEDER A L'EMERGENCE ,LA RECETTE EST SIMPLE ,TRAVAILLER ET METTRE LE PEUPLE TOUT ENTIER AU TRAVAIL...MAO DISAIT AUX NOMBREUX THEORICIENS QUI GRAVITAIENT AUTOUR DE LUI..DEUX VERITES QUI ONT FAIT LA CHINE D'AUJOURD'HUI 1/ IL FAUT APPRENDRE DU PEUPLE POUR POUVOIR L'INSTRUIRE..2/IL FAUT D'ABORD COMPTER SUR SES PROPRES FORCES. . AVEC UN VÉRITABLE PLAN AGRICOLE , UNE VÉRITABLE POLITIQUE D'INDUSTRIALISATION ,L'INTEGRATION SCIENTIFIQUE DU SECTEUR INFORMELLE ET UNE POLITIQUE FISCALE ADAPTEE..LA MOBILISATION DES 2000 000 DE SÉNÉGALAIS DE LA DIASPORA AVEC LA CRÉATION DUNE BANQUE DE LIEE ,UNE REDUCTION DRASTIQUE DU TRAIN DE VIE DE L'ÉTAT..LE SENEGAL PEUT AMORCER UNE SORTIE DE CRISE ET COMMENCER A SATISFAIRE LES BESOINS DES POPULATIONS...POUR GAGNER LA GUERRE ECONOMIQUE IL FAUT UTILISER LE LANGAGE DE CHURCHILL PENDANT LA GUERRE QUAND IL A DIT AUX ANGLAIS : JE SUIS VENU VOUS APPORTER DU SANG ET DES LARMES....ET L'ANGLETERRE A RESISTE A LASSAUT DES HORDES ALLEMANDES...

3.Posté par Atypico le 26/02/2014 11:59
La mentalité acquise dans les daaras et encouragée par notre religion et nos marabouts se résumerait - elle à la mendicité ?

4.Posté par abdou le 26/02/2014 13:01

POUR DEVELOPPER UNE ECONOMIE , IL FAUT DE L'ARGENT POUR INVESTIR -
MR LE PRESIDENT L'A TROUVE PARCEQU'IL A SU CONVAINCRE PAR SA SINCERITE POUR SES AMBITIONS DU SENEGAL EMERGENT.
- Mais cela ne suffit pas -
IL FAUT LA BONNE FOI ET LE SAVOIR FAIRE DE TOUT CITOYEN pour oeuvrer VERS L'AVENIR MEILLEUR.

LE DANGER , CE SONT LES DEBATS MORBIDES DE CE GENCE , DONT LE SEUL BUT EST DE FIGER LES COMPATRIOTES VERS D'IRRATIONNELS BLABLAS DE TYPES MEDIOCRES ET DESTRUCTEURS.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016