A quel jeu joue Ibrahima Sène ?


A quel jeu joue Ibrahima Sène ?
Pendant la campagne électorale de 2012, Ibrahima Sène s’était fendu d’une interview dans un journal local dans lequel ayant comme d’habitude bricolé un point de vue à partir d’éléments épars, il avait porté contre Macky Sall et sa femme, des accusations graves.
Au sujet du premier, il prétendait qu’il était sponsorisé par les lobbies homosexuels et par un certain nombre de Chefs d’Etat plus ou moins douteux.
A sa douce moitié, il attribuait un patrimoine important et des combinaisons susceptibles de noircir son image.
L’objectif visé était de tout faire pour empêcher l’élection du couple le 25 Mars 2012 au profit du candidat que son parti soutenait.
Le dernier voyage du Président OBAMA a opposé un démenti cinglant au mensonge du tonitruant membre du PIT.
La prise de position de Macky sur l’homosexualité a été d’une clarté absolue.
 Le choix porté par la femme de Bill Gates sur la Fondation « Servir le Sénégal » constitue un autre démenti tout aussi cinglant.
Continuant dans son travail de sape, M. Sène s’attaque à Mahmoud Saleh dans le but le séparer de M. Sall.
C’est pourquoi, je dis : « Dégage. Tes analyses n’intéressent plus personne, M. Sène ».
 
 
 
Samane Fall
 
 
 
 
 
 
 
Samedi 6 Juillet 2013
Dakaractu




1.Posté par sdene Ibrahima PIT/SENEGAL le 06/07/2013 09:21
Non, Samane Fall, pour me contredire, il faut éviter de m'attribuer des propos que je n'ai jamais tenus. J'ai accusé Macky d'être soutenu par l'UMP de Sarkozy qui avait dépêché son représentant à Dakar lors de son investiture comme candidat , et par la France Afrique avec sa composante Franc maçonne. Mais je ne l'ai jamais accusé d'être soutenu par le lobby Gay. Il ne faut pas prendre la propagande du PDS pour me l'attribuer. Quand à Marième Faye, elle a confirmé l'origine licite de son patrimoine à travers la Déclaration du Chef de l'Etat. Ce n'était donc nullement une dénonciation calomnieuse, mais des interrogations bien fondées quand à l'origine de son patrimoine. Maintenant, si tu veux défendre Saleh, va chercher d'autres arguments, au lieu de fabriquer des grossiertés du genre que tu viens de servir.

2.Posté par Moustaphadiallo99 le 06/07/2013 09:37
Il est bon de tenir des analyses serieuses basees sur des faits et des elements clairs

3.Posté par Fleurdelys le 06/07/2013 10:08
Samane Fall da nguay doullleeee . Bonne continuation Sene

4.Posté par china man le 06/07/2013 10:30
Samane arrete de lacher le cul de mahmout salhe.ibrahima sene a raison

5.Posté par jean le 06/07/2013 15:19
Sene on peut tout lui dire mais il n'a jamais dit ce que tu avances dans ta contribution.il faut reconnaitre qu'il n'a pas peur de ses idées ça au moins il faut le lui reconnaitre

6.Posté par Moustafa le 07/07/2013 08:21
Belle mise au point Mr Sene! Et les actes poses par Macky Sall des après son election a savoir le voyage sur Paris des son election et la signature des accords secrets don't Personne ne parle plus, sans compter sa politique de beni Oui Oui avec l'affaire Habre, les bases francaises etc prouvent bien que vous aviez raison!!! Un pur suppot de la France et de ses reseaux!!! Le neocolonisme au Senegal a encore de beaux jours devant soi!!!

7.Posté par feministe le 07/07/2013 18:47
BIEN REPONDU MR SENE

8.Posté par Janta le 16/07/2013 14:08
L’amalgame pour détruire et le mensonge pour lécher le cul de quelqu'un qui est loin d'être une référence en matière politique. Makhmout Saleh, après avoir été bastonné et humilié et foutu au sous sol pendant des heures a fait allégeance au Pape comme Abdou Rahime Agne qui en a oublié son passage au groupe parlementaire PS pendant les années de braises qui en fait le fou du village PS.
Ibrahima Séne est connu pour la sobriété, la profondeur et la clarté de ses analyses et encore plus pour sa constance mais il n'a jamais parlé d'homosexualité mais de lobbies francs maçons. Il ne faut pas oublier que c'est durant le règne des Wade que les Homo ont eu pignon sur rue à cause de leur nombre impressionnant dans leur gouvernement et dans les allées de leur pouvoir.



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015