A la cérémonie officielle du Maouloud, Ousmane Ngom magnifie la qualité du "citoyen-modèle" dans le développement


A la cérémonie officielle du Maouloud, Ousmane Ngom magnifie la qualité du "citoyen-modèle" dans le développement
Le Sénégal ne pourra se développer qu’avec des "citoyens-modèles" et avec les prières des guides religieux, a affirmé samedi à Tivaouane (92 Km de Dakar, nord-est), le ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom, qui conduisait la délégation gouvernementale à la cérémonie officielle du Gamou.

Me Ngom s’exprimait en présence du Khalife général des tidjanes, Serigne Mansour Sy, de son porte-parole, Serigne Abdou Aziz Sy al-Amin, de Serigne Mbaye Sy Mansour et Serigne Moado Sy Dabakh, entre autres.

Evoquant le thème de l’édition 2012 du Maouloud, ‘’Le prophète (Mohamed), un modèle’’, le ministre d’Etat a soutenu que ‘’les musulmans doivent aujourd’hui s’inspirer des vertus du Prophète afin que la paix et la solidarité soient dans les cœurs et les esprits de tous pour bâtir une société modèle’’.

Me Ngom a salué l’appel à la paix lancé par le guide religieux de Tivaouane, Serigne Mansour Sy, qui, selon lui, a contribué à apaiser la situation du pays marquée ces derniers temps par des troubles.

Il a loué l’engagement du Khalife général des tidianes qui est en train ‘’de perpétuer l’œuvre’’ de son grand-père, El-Hadji Malick Sy, initiateur du Gamou au Sénégal en 1902.

Le ministre de l’Intérieur, accompagné de plusieurs membres du gouvernement, de parlementaires et de diplomates, a indiqué que ‘’les paroles et les prières des guides religieux sont la lumière du Sénégal’’.

Le Maouloud ou Gamou est célébré samedi soir dans de nombreuses villes du Sénégal et particulièrement à Tivaouane. L’évènement commémore l’anniversaire de la naissance du Prophète Mohamed (PSL).
Dimanche 5 Février 2012
APS




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016