A l'attention de Monsieur Bechir Ben Yahmed, Président Directeur Général du Groupe «Jeune Afrique». (par Cheikh Ahmadou Kara MBACKE NOREYNI Leader du Mouvement Bamba Fepp Bamba Partout Bamba Everywhere )

Cette correspondance vous est directement adressée pour interpeller en vous, l'intellectuel Bechir Ben Yahmed.
Par définition, un intellectuel est quelqu'un qui «nourrit» son esprit d'informations. Pour informer juste et vrai, le journaliste qui est le serviteur de l’information, a pour obligation de faire des investigations avant toute publication, s'il est évidemment respectueux de l'éthique de la profession.


A l'attention de Monsieur Bechir Ben Yahmed, Président Directeur Général du Groupe «Jeune Afrique». (par Cheikh Ahmadou Kara MBACKE NOREYNI Leader du Mouvement Bamba Fepp Bamba Partout Bamba Everywhere )
Monsieur Ben Yahmed, savez vous qui est Cheikh Ahmadou Bamba MBACKE ? Savez vous ce qu'il a accompli durant sa vie toute entière ? Savez vous ce qu'il représente pour l'humanité toute entière ?
Nous allons tenter d'apporter quelques réponses ô combien insuffisantes, mais qui pourront très certainement vous permettre de mesurer l'énormité de l'erreur que vous avez commise.

Monsieur Ben Yahmed, savez vous qui est Cheikh Ahmadou Bamba MBACKE ?
Cheikh Ahmadou Bamba est né en 1853 à Mbacké, une province du royaume du Baol (Sénégal). Il était un musulman soufi, ascétique et mystique qui écrivait sur la méditation, les rituels et les études coraniques. Fondateur de la confrérie des mourides, il devient l'une des figures les plus importantes de l'Islam. Le mouride est un aspirant sur la voie de Dieu qui a pour seul credo le travail et la prière. Pour confirmer cette assertion, à titre d'exemple une loi instituant définitivement le ‘’Bamba Day’’, le 28 juillet, date de la journée culturelle de Cheikh Ahmadou Bamba dans l’Etat de New York a été voté au même titre que le Martin Luther King Day. A cet effet, une grande conférence a été animé par le Professeur émérite Souleymane Bachir Diagne aux Nations unies.

Cheikh Ahmadou Bamba fonda la ville de Touba en 1887. Résistant au colonialisme français et à sa politique d'acculturation religieuse, il parvient à convertir plusieurs rois de la région. Accusé de préparer une guerre sainte contre les colons, il est arrêté par les autorités coloniales et envoyé en exil au Gabon en 1895. De retour au Sénégal en 1902, il est à nouveau arrêté et exilé pendant 4 ans en Mauritanie.

Après 1910, les autorités françaises réalisent qu'il ne désire pas la guerre et essaient de collaborer avec lui. Cheikh Ahmadou Bamba refusa la légion d'honneur proposée par la France. Son mouvement pris de l'ampleur en 1926, quand la construction de la Grande Mosquée de Touba commença. Il quitta ce bas monde en juillet 1927.
Chaque année, au 18e jour du mois lunaire de Safar, plus de cinq millions de fidèles se rendent dans la ville sainte de Touba pour rendre Grâce à Dieu et magnifié l'oeuvre du Serviteur privilégié du Prophète Mohamed (PSL). A la même date, dans toutes les grandes villes du monde, Bamako, New York, Libreville, Le Cap, Rabat, Paris, Buenos Aires, pour ne citer que celles là, des fidèles mourides célèbrent avec grande ferveur cette manifestation, que l'Etat du Sénégal a décrété jour férié, chômé et payé.
Pour vous dire un peu sur la dimension de l'homme.
Vous ne saviez pas, n'est ce pas Monsieur Ben Yahmed ?
Monsieur Ben Yahmed, savez vous ce que Khadimou Rassoul a accompli durant sa vie toute entière ?
«Il est celui qui a prêché, toute sa vie, l’amour et l’imitation du Prophète Mohamed (PSL), qu’il a pratiqués, lui-même, avec un zèle extraordinairement sincère et puissant».
A la réponse à cette question, nous vous dirons qu'il est le Serviteur Privilégié du Prophète de l'Islam (PSL), et laisserons le soin à un membre de l'administration coloniale et aux témoignages de quelques Saints musulmans, tous contemporains de son époque, de compléter :
Antoine Jean Martin Arthur LASSELVES, Administrateur du Cercle de Diourbel entre 1913 et1915 le qualifiait en ces termes : " Ce Cheikh Bamba, détient certes une puissance innée dont la raison ne parvient pas à saisir la source et expliquer la capacité de forcer la sympathie. La soumission des hommes à lui est extraordinaire et leur amour pour lui les rend
inconditionnels . Il semble qu’il détienne une lumière prophétique et un secret divin semblable à ce que nous lisons dans l’histoire des Prophètes et leurs peuples.
Cheikh Ahmadou Bamba se distingue toutefois par une pureté de cœur, par une bonté, une grandeur d’âme et un amour aussi bien pour l’ami que pour l’ennemi, qualités dans lesquelles ses prédécesseurs l’auraient envié, quelque grandes fussent leurs vertus, leur piété et leur prestige. « Les plus injustes des hommes et les plus ignorants des réalités humaines sont ceux qui avaient porté contre lui de fausses accusations consistant à lui prêter l’ambition du pouvoir temporel. Je sais que les Prophètes et les Saints qui ont mené une guerre sainte l’ont fait sans disposer de la moitié de la force dont dispose ce Cheikh ... ".
Mohamad ibn Al hassani :
«Hommes levez-vous et témoignez ! Ne gardez pas ce que vous savez, vous commettrez une agression.
Je vous demande : Avez-vous vu quelqu’un qui prie et se prosterne tel que le fait le Cheikh El khadim ?
Si vous dites : «Nous ne lui connaissons pas de semblable», vous direz vrai ? Sinon vous serez dans l’erreur. Je témoigne qu’il n y a pas sur terre de noble que Cheikh Ahmadou Bamba. »
Son parent et ami, le grand saint et érudit Cheikh Hadj Malick Sy a dit : "Parmi nous tous, il n'y a que repentis après une déviation plus ou moins grave, sauf Cheikh Ahmadou Bamba. Il est né droit et vertueux".
Cheikh Sidya Baba (fils ainé de Cheikh Sidi Mohamed et petit-fils de Cheikh Sidiya Al Kabir, Savant, chef religieux, homme politique influent en Afrique de l'ouest, grand ami respecté de la France, grand érudit maure qui a écrit beaucoup de livres, a composé plusieurs poèmes célèbres dont Nachid al-watani, l'hymne national de la Mauritanie :
«Le Cheikh Ahmadou Bamba est un bienfait que le Seigneur, Maître de toutes les créatures,
leur a accordé. Louange à Dieu pour ses bienfaits que ses serviteurs ne peuvent dénombrer. Toutes confréries voient en lui la loyauté, la piété et la noblesse. Aider autrui est une obligation pour lui et devient sa croyance d’aujourd’hui. Il accepte son destin par soumission, sachant que Dieu l’a voulu ainsi. Les mystères ne lui cachent pas la réalité quand tant d’autres se perdent dans leurs ténèbres. Sa mosquée est une enceinte de bénédictions. C’est un lieu sacré plein de clémence, où les fautes commises seront pardonnées. Le serviteur y changera ses péchés en biens».
Bou Medyen Ibn El Cheikh Ahmad Ibn Sliman :
«Il est un privilège que le Seigneur a accordé aux musulmans. Il est le soleil de la législation du Prophète, le messager loyal. Ennemi farouche de la corruption sur terre, ennemi des hors la loi, de la dépravation en général, des agressions et de la violence illicite et de ceux qui ne voient que les attraits de la vie, des hypocrites et de la débauche. Il est l’héritier du Prophète élu, prières et paix soient sur Lui».
Nous aurions pu en citer tant d'autres, saints musulmans, membres de l'administration coloniale de l'époque, des monarchies locales, disciples, etc..., qui ont tous apporté des témoignages très touchants.
Vous ne saviez pas, n'est ce pas Monsieur Ben Yahmed ?
Enfin, Monsieur Ben Yahmed, savez vous ce que Cheikh Ahmadou Bamba représente pour l'humanité toute entière ?
Ecrire, disait l'auteur dans le texte, s'est aussi se révéler. Par une production qualitative estimée en quantité à plus de 7,5 Tonnes, Cheikh Ahmadou Bamba, le Serviteur Privilégié du Meilleur des hommes (PSL) s'est révélé à la face du monde et a fait l'unanimité dans le cercle des érudits.
Ces quelques vers, tirés de ses écrits suffiront largement à vous prouver qu'il est le Sauveur de l'Humanité :
« Le Tout Puissant m'a révélé ce qui n'a été consigné dans aucun des livres révélés, en vérité je suis le détenteur de toutes les connaissances. »
«Après m'avoir protégé de satan le lapidé, DIEU m'a donné tout le Bien qui se trouve dans les cinq continents».
«DIEU m a donné l'ordre de proclamer que je suis un asile et dernier recours, quiconque veut le Bonheur ici bas et dans l'au delà doit se réfugier auprès de moi».
Vous ne saviez pas, n'est ce pas Monsieur Ben Yahmed ?
Monsieur Ben Yahmed, en recevant le Président du Conseil italien Mr Mattéo RENZI, le Président de la République du Sénégal, son Excellence Mr Macky SALL disait : «la liberté de presse ne peut pas être un prétexte pour agresser les croyances des citoyens. Le monde a déjà suffisamment de problèmes pour qu'on en rajoute par des attitudes tout à fait irresponsables.»
En effet, et vous serez de notre avis, le monde a déjà suffisamment de problèmes. Cheikh
Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul détient la solution pour résoudre tous les problèmes. Pour un monde de Paix, de Solidarité, d'Ouverture, de Justice et de Tolérance, cela passera nécessairement par une révolution culturelle et politique pacifique, inspirée du projet de société de Cheikh Ahmadou Bamba et incarné dans notre pays par le Parti de la Vérité pour le Développement.
Pour conclure, nous n'allons pas remuer le couteau dans une plaie déjà béante en posant la question suivante : Mais que diable vient faire la photo de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul dans une polémique afférente à l'homosexualité ?
Une faute lourde que vous aurez vraiment pu éviter, malgré vos décennies d’expérience dans le domaine de la presse. Faire un mea culpa et présenté des excuses est certes un pas vers un apaisement, mais pas du tout suffisant compte tenu de l'ampleur de l'ineptie.
Nous inscrivant toujours dans une dynamique de «pardonner les fautes commises et d'aider les hommes à changer leurs péchés en biens», nous vous suggérons pour votre rachat, de vous ériger en « missionnaire » et de faire de vos supports, magazine et site, des vecteurs de communication pour vulgariser l'oeuvre du Sauveur de l'humanité.
Monsieur Ben Yahmed, « la Paix est avec celui qui suit le droit chemin ». C'est ainsi que Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul signait chacune de ses correspondances.
Veuillez recevoir, cher Monsieur Ben Yahmed, l'expression de nos meilleures salutations.

Cheikh Ahmadou Kara MBACKE NOREYNI
Leader du Mouvement Bamba Fepp Bamba Partout Bamba Everywhere
 

 
Jeudi 4 Février 2016
Dakaractu




1.Posté par Adrien le 04/02/2016 20:15
trop civilisé Mr Mbacke.

2.Posté par I.E.D le 04/02/2016 20:36
ceux qui ont vu Cheikh bamba ne disent rien , une chose est sure, jeune Afrique n'est plus jeune Afrique..

3.Posté par Seikh Kane le 04/02/2016 22:29
dieuredieuf Serigne Touba,Mame Cheikh Ahmadou M'Bamba M'Backé.

4.Posté par Dr Djinne le 04/02/2016 22:43
Ce petit profiteur de notre religion cherche encore de se placer pour en tirer qqs sous par ci et par là et pour se faire entendre en peu.

5.Posté par Musk le 04/02/2016 22:54
Si réellement bamba à écrit que Dieu lui a révélé ce qui n'a été consigné dans aucun livre, pourquoi donc le Coran reste sa référence ? Pourquoi il est khadimou rassoul ?!il y a une grande contradiction dans ses propos, le doute est donc permis sur l'authenticité de ce passage. Si bamba à reçu plus que n'importe quel mortel il n'a donc pas besoin que jeune Afrique soit un support pour sa promo.

6.Posté par diff le 08/02/2016 00:51
Musk u fai parti se ls satan ls émbésil ls plus ignoran se terre Dieu a dnner tt ls clefs a CH.AHMADOU BAMBA si force



Dans la même rubrique :