A PROPOS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET DE MONSIEUR ALIOUNE BADARA CISSE


A PROPOS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET DE MONSIEUR ALIOUNE BADARA CISSE
Depuis quelques temps, les relations entre le Président de la République Nª 1 du parti  et  Monsieur Alioune Badara CISSE A.B.C Nª 2 ne sont plus au beau fixe.
       Formulons des prières en tant que croyants et que l’exécution de celles-ci par Le Tout Puissant Allah dépasse nos attentes. AMEN.
      Le pardon, la compréhension, l’acceptation, l’écoute de l’autre renforcent le respect et forge la personnalité. Nous devons montrer à nos semblables que seules les bonnes relations exhibent nos valeurs ; à l’image des prophètes. Montaigne disait «  Où que votre vie finisse elle y est toute, l’utilité de la vie n’est pas en l’espace mais elle est en l’usage. Un tel a longtemps vécu qui a pourtant peu vécu, attendez-vous-y pendant que vous y êtes ».
    Je ne prétends pas à aucune prophétie mais j’ai le cœur meurtri car connaissant les conséquences qu’une telle séparation peut entrainer. Les deux hommes dont il s’agit ; le Président de la République Monsieur Macky SALL et son Excellence Monsieur Alioune Badara CISSE ont des points communs qui forgent leurs personnalités et qui les réunissent ensemble. Ils sont des hommes constants dans leurs actes, ils disent le bien et le mal avec la même franchise, ils supposent vrai ce qui est vrai et n’ornent jamais le faux d’avec le vrai, ils ont l’originalité de l’usage du silence devant l’incompréhension d’avec leurs semblables parce que voulant toujours amener ces derniers, prétentieux et ou insouciants, à découvrir avec eux les erreurs et les incompréhensions à temps afin de les conduire à la vérité , à la beauté de la Paix dans la coexistence entre êtres humains.
        Ils nous ont appris à nous unir, à nous aimer les uns des autres dans le respect de tout ce qui traduit nos relations en chaque occasion. Ils ne peuvent en faire autrement en tant que numéro 1 et numéro 2 du parti, ils rassemblent autour d’eux des hommes et des femmes qui croient en eux. Et si le BON DIEU t’amène à te prononcer où à agir sur le sort de tes semblables, alors sois bienfaisant et bienveillant envers eux car tu rendras des comptes le jour du jugement dernier. C’est en cela que la politique doit rimer avec la morale avec toute CONSCIENCE. Cet immortel et céleste voix, ce guide assuré d’un être ignorant et borné mais intelligent et libre, ce juge infaillible du bien et du mal qui fait l’excellence de notre nature et la loyauté de nos actions. Sans elle nous ne sentons rien en nous qui puisse nous élever au dessus des bêtes que le triste privilège de nous égarer d’erreur en erreur à l’aide d’un entendement sans raison et d’une raison sans principe.
    Que le Président et ABC nous écoutent, qu’ils tressaillissent de notre amour et de notre fidélité envers eux, qu’ils cèdent devant nos inquiétudes et notre étonnement, que chacun d’eux découvre son cœur aux pieds de ce qui nous unit : la patrie, le parti, la famille, l’amitié dans la FOI.. La dualité entre le Président et ABC ne fera que désagréger une relation et une confiance bâties sur la FOI depuis longtemps et qui a permis tant de victoires acquises dans la dignité et la grandeur républicaines.
      J’invite du fond du cœur la première Dame Marième SALL, Madame BADIANE, Son Excellence Monsieur Mbaye NDIAYE, Mr. Diène Farba SARR tous ceux qui étaient témoins d’hier que l’embellie républicaine, la fraternité entre le Président et Monsieur Alioune Badara CISSE, même si le ciel tombait leur permettraient de se retrouver autour de l’essentiel. Vous qui êtes responsables bien écoutés par le Président et Monsieur ABC, réagissez  je vous en prie. L’urgente nécessité de la réconciliation des deux hommes devrait vous pousser à agir vite et bien. Pour bien y parvenir, il faut d’abord demander l’arrêt des sorties au vitriol  de certains responsables dont leurs effets d’emprise de leurs politiques politiciennes ne font qu’exacerber la situation. « Les héros font la révolution et les zéros en profitent ». Monsieur ABC a été un des rares compagnons de Son Excellence Monsieur Macky SALL qui s’est donné à fond pour le porter au pouvoir.
      Tous les républicains, de quelque obédience qu’ils se situent, conscients  des conséquences fâcheuses que cette séparation pourrait occasionner et soucieux d’un parti fort et triomphant doivent se prononcer objectivement pour mettre fin à cette situation pour aider Son Excellence Monsieur le Président Macky SALL à continuer à faire confiance à Monsieur Alioune Badara CISSE, ce patriote intègre, fidèle, loyal, compétent sur qui le Président peut compter encore, et encore pour longtemps.
 
      Votre fidèle camarade et frère Malick Wade GUEYE,
Secrétaire aux affaires extérieures et à la formation politique,
              Section A.P.R/ Almeria/ Espagne. 

 
                                                  
 
 
Mardi 9 Juillet 2013
Dakaractu




1.Posté par Apériste numer one le 09/07/2013 19:13
je suis tout à fait d'accord avec toi mais ABC doit travailler sa base d'abord au lieu de parler parler rék.
Al'ére ou nous sommes ce ne sont pas les belles paroles qui élisent un président mais c'est la masse ;il doit travailler à massifier le parti à st louis d'abord.A st Louis c'est le PDS qui domine qu'on le veille ou pas la ville est 85%Braya

2.Posté par Mahmoud le 09/07/2013 21:20
Je salue la pertinence de l'analyse de notre ami d'Almeira et me félicite des éléments objectifs soumis a notre appréciation pour un Sénégal uni par des dirigeants unis dans leur esprit et dans leur cœur.
@ Aperiste Number One
On parle de sursaut national pour les deux hommes , de l'impérieuse nécessité pour la survie du Parti et le succès de l'action gouvernementale et toi tu nous parles de Saint-Louis !!! Franchement voilà des postures qui perdront l'Apr a bref delai . Qui te dit qu'Abc veut être Maire de Saint-Louis ? N'est ce pas que Macky a limogé ABC pour retirer tout moyen de faire de la politique en renforçant à outrance Mansour et last but not least en autorisant des crétins comme Mahmoud Saleh, Seydou Gueye, Mael Thiam, Ameth Suzanne Kamara et Abdou Mbow l'insulter à longueur de journée . Que l'on ne le prenne pas pour responsable d'une défaite annoncée . Wolof Ndiaye nena : " kou ray sa mbaam yenou sa eumb !

3.Posté par dëgg la vérité le 09/07/2013 21:27
ABC a une base naturelle à Saint-Louis, mais comment pourrait-il la travailler s'il est fragilisé? Il s'est emmuré dans le silence pendant longtemps pour respecter les instructions de son guide religieux afin de ne pas gêner Macky. Pendant tout ce temps, il est attaqué c'est donc Macky qui doit siffler la fin de la récréation

4.Posté par Casaçais le 09/07/2013 22:56
Le président a renvoyé tous les responsables du parti à la base pour organiser la compétition. Tous ceux qui ne sortiront pas vainqueurs des prochaines élections sont condamnés à disparaître. Pas de sentimentalisme à deux sous. Rien à faire!!!

5.Posté par modi le 10/07/2013 09:11
jusqu'à présent ABC a garder un grand silence donc je ne vois pas où sont les belles paroles, et puis qu'est qu'il a fait de mal pour qu'une personne qui est venu après l'attaque jusqu'a inviter les camarades de partis à l'insulte de...... ca c'est trop. Je suis parfaitement d'accord avec Malick Wade GUEYE. Leur séparation serait une catastrophe et je pense que le Président ne veut pas cela. Merci Mr GUEYE

6.Posté par Patriote le 10/07/2013 09:38
Bravo Malick pour cet appel que tu adresses a Macky Sall et a ABC au nom de notre commun héritage et de nos respectives obligations vis a vis de ce peuple dont les rênes sont confiées au Premier nommé après un travail inégalé du second . Après son limogeage qui a soulevé une clameur sans précédent , Notre ancien Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Exterieur n'a fait brûler ni pneu, ni drapeau national et s'est abstenu de toute déclaration hostile a l'encontre de son ami d'hier et de patron. Au contraire et contre toute attente, c'est le camp presideńtiel avec sa brochette de crétins en pallettes qui sort des bois avec la complicité de Macky Sall qui l'attaque et tente en vain de l'humilier et surtout de le faire sortir de ses réserves . Alors que les carottes semblent cuites pour le camp Macky un sursaut du Guet Ndarien est souhaite et attendu pour sauver ce qui peut encore l'être de notre cher pays et de notre cher parti avant qu'il ne soit trop tard. Combattre ABC en lui enlevant tout moyen pour favoriser l'émergence du beau frère a eu un effet boomerang . Le beauf s'est essoufflé et appelle ABC a la rescousse a NDAR comme le Sénégal devrait compter sur lui partout ailleurs. Bravo Malick a nouveau



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015