A Nganda hier : Serigne Assane & Cie tancés par le Khalife général des mourides


A Nganda hier : Serigne Assane & Cie tancés par le Khalife général des mourides
Serigne Assane Mbacké et ses potes du Mouvement Liberez Rimka ont fait une promenade hier dimanche jusque chez le Khalife général des mourides à Keur Nganda. Mais selon « le Populaire », Serigne Assane & Cie y ont passé des moments très durs. Après qu’ils ont expliqué les péripéties de l’affaire qui a valu à Serigne Assane son séjour en prison et sa sortie à la faveur d’une liberté provisoire, le Khalife les a admonestés.
Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké les a mis en demeure de ne plus mêler son nom aux affaires politiques. Il ne veut plus que les journaux utilisent chaque jour son nom à travers eux. Le Khalife s’est particulièrement montré irrité de se voir plongé dans une affaire de documents que Karim lui aurait envoyés.
Selon toujours le journal, après cette mise en demeure, il leur a demandé de faire un choix : aller travailler dans les champs ou faire de la politique. Joints par le « Pop », certains membres du mouvement disent qu’ils n’ont pas été humiliés, mais que le Khalife les a écoutés et leur a demandé de ne plus utiliser son nom dans la politique. Seulement, Abdou Khoudoss Mbacké que certains de nos confrères ont réussi à avoir, dément le fait d'avoir été tancés. Selon lui, ils ont même reçu les félicitations du Khalife des mourides, mais confirme quand même que le Khalife leur a demandé de ne plus mêler son nom à la politique et qu’ils vont s’y conformer.
Lundi 31 Août 2015
Dakaractu




1.Posté par deugue dji le 31/08/2015 12:10
Dans Tazawoudou Sikhaar, Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul a dit: « Ô vous les adolescents ! Ne vous préoccupez que de droiture, évertuez-vous à la recherche du savoir ! », « Efforcez-vous d’assimiler et de réviser (vos leçons), fuyez les assemblées qui entraînent la perdition ! »
Dire qu'aujourd'hui, des jeunes petits fils de Bamba ignorent royalement la prière du Cheikh dans Matlaboul Fawzeyni (La Quête du Bonheur des deux Mondes) « Ô Toi notre Maitre, Toi le Gardien vigilent, Toi qui veille sur les sept cieux et ce qu’ils enveloppent, sur les sept terres et leurs contenus, tenant aussi le cours de leurs événements sous ta poigne, Toi qui domine toutes les créatures en sujétion, protège ma demeure, la cité bénite de Touba, contre la luxure grossière des mécréants, l’inconduite des croyants et exempte-la de la vanité en toutes périodes ! » « Fais de ma demeure, la cité bénite de Touba, un lieu où l’on sort des ténèbres pour entrer dans la lumière, protège cette cité du disgracié qui a porté préjudice à Allah ou à son prochain!». « Préserve ma demeure, la cité bénite de Touba, des crapuleux et de leurs machinations!».
Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul nous avait prévenu dans Assirou Mahal Abrari « Si tu manges n'importe quoi, tu deviens n'importe quoi! Si tu accompagnes n'importe qui, tu deviens n'importe qui! ». Et force est de reconnaitre que beaucoup de petits fils et d’arrières petits fils du Cheikh sont devenus aujourd’hui, au contact des hommes politiques, de simples politiciens et mêmes de piètres politiciens manipulés.
D’ailleurs certains petits fils de Serigne Touba ont beaucoup à apprendre de leurs pères et grands pères au lieu de s’enorgueillir de leur statut de petits fils ou d’arrières petits fils. Qui ne se souvient de l’acte d’allégeance de Serigne Fallou à son père Serigne Touba Khadimou Rassoul ? Un jour, le fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba (Khadimou Rassoul), tint à son auditoire un discours ainsi résumé : « Je ne suis ni le père, ni le frère, ni l’oncle d’aucun d’entre vous. Je suis une créature vouée au service exclusif de Dieu. Ceux d’entre vous qui auront choisi de m’accompagner sur ce chemin que j’ai réhabilité, ceux-là sont mes fils, neveux, frères et talibés. ». Serigne Fallou et ses frères firent aussitôt acte d’allégeance et, les quatre ans que dura le séjour mauritanien du Cheikh, ils redoublèrent d’ardeur dans leur apprentissage religieux, selon les règles établies par le Cheikh. Cet événement fut la source d’un poème que Serigne Fallou dédia à son Maître et dans lequel on peut notamment lire : « Notre espoir est en Toi, Toi qui nous as ouvert les portes de la félicité. Je Te vends mon rang de fils pour acquérir la gloire d’être Ton talibé. Et quand Tu m’auras donné cette gloire, je Te demanderais de bien vouloir l’accepter comme don pieux (adiya). ».
Nous, les talibés mourides, devons méditer sur ces recommandations de Cheikh Ahmadou Bamba à Serigne Ndaam Abdourahmane Lo dans sa lettre Fathu-l-Manân fi Jawâbi Abdi Rahmân : « Figure parmi les effets des machinations de Satan, le réprouvé, le criminel, le fait de détourner les aspirants [mourides] de la quête de la science », « Quiconque tentera de vous empêcher de rechercher la science, sachez que celui-là est le lieutenant de Satan [sur terre] ».
Seutou Serigne Touba daal, liguèye ak diaamou Yalla mo Wara doone Yittèm
C’est la raison pour laquelle le khalife Cheikh Sidi Makhtar a demandé à tous les petits fils de Bamba de quitter la scène politique et de retourner aux champs et aux daara. Ta mouride daal, dafay dieufé ndigeul.

2.Posté par al cheikh Tandiang le 31/08/2015 16:25
Merci mon cher de votre contribution et vous n'avez fait que rappeler les enseignements de cheikh ahmadoul khadim ; Que DIEU vous préserve de Satan Ameen...

3.Posté par citoyen le 31/08/2015 17:34
je voudrais vivement vous remercier pour cette contribution/ leçon de très haute facture,
A mon sens, elle est destinée à tout un chacun d'entre nous quel que soit notre obédience.

4.Posté par mourtada mbacke le 31/08/2015 17:35
un pere a le droit de parler a ses fils et de les proteger quelque soit le comportement de ses derniers.Mais felicitons serigne assane car il fait un combat noble que chacun de nous devrais faire.Touba a ete la pour ses talibes depuis longtemps et sa doit continue.dire un mbacke mbacke ne doit pas faire de la politique nest qu une ignorance depuis serigne fallou en passan par serigne abdou lahad jusqua serigne saliou nous avons tjrs fait la politique meme cheikh tidiane sy avait une partie.Que ses ignorants cesse de parler de nous

5.Posté par SADIKH le 01/09/2015 07:40
Je ne suis pas de la confrérie mouride, mais macha Allah le post 1. Yallah na Borom Fayy Cheikh Ahmadou Bamba ak Djaboot tamm. Merci cher compatriote pour ce rappel plein de sagesse et d'enseignements.

6.Posté par realnoreyni le 01/09/2015 11:41
N° 4 assumes ta position et cherches pas à nous embobiner...
le khalif a été très clair, si tu veux contester ses positions wakhko mou léér et tu verras!!!
c'est quoi mbacké mbacké, si ce n'est d'abord assumer le legs de celui qui a porté très haut le flambeau de l'islam avant tout autre chose...
pourquoi devrons nous supporter vos vices et dévisses, votre avidité et cupidité???
nous sommes des talibés de Serigne Touba et vous ne valez pas mieux que nous si tel est votre comportement et mieux vous nous trouverez sur votre chemin...



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016