A Louga, Maodo Malick Mbaye revisite l'histoire de l'engagement des jeunes au Sénégal


La coordination nationale des étudiants ressortissants de Louga provenant des cinq universités a organisé une conférence publique le samedi 24 septembre 2016 sur le thème : Jeunesse, engagement et communication politique. Cette conférence modérée par Kane Mbaye, coordinateur départemental des cadres de l'APR de Louga et vice président de l'ANED a été introduite par Maodo Maliick Mbaye le DG de l'ANAMO et président de l'Assocation Nationale des Elus Départementaux. 
C'était en présence du président du Conseil départemental Mberry Sylla. Ce fut un grand moment d'échanges et de partage avec la jeunesse estudiantine de Louga sur la problématique de l'engagement des jeunes Dans sa brillante communication, Maodo Malick Mbaye a retracé historiquement l'évolution de l'engagement des jeunes dans l'émancipation des peuples d'Afrique.
Luttes aprement menées par la jeunesse estudiantine de l 'époque regroupée dans la Fédération des Étudiants d'Afrique Noire de France ( FEANF) dès  1951 avec des jeunes d'alors comme Ousmane Camara, ancien Président de la Cour suprême,  Majmouth Diop, fondateur du PAI,  Abdoulaye Wade ancien Président de la République du Sénégal entre autres. Le conférencier n'a pas manqué d'offrir à la jeunesse lougatoise des modèles d'engagement militant et patriotique tels Mansour Bouna Ndiaye, Mbaye Jacques Diop , Djibo Ka et tant d'autres figures locales et nationales qui ont vu leurs parcours militants déclinés pour servir de viatique à la jeunesse. 
L'histoire de Mai 1968 aussi n'a pas été éludée avec les Mbaye Diack, Abdoulaye Bathily,  Eugénie Rokhaya Aw,  Bassirou Sarr, Mamadou Diop Decroix qui.a été finalement enrôlé de force dans l'armée par le Président Senghor.  
Abordant la problématique de la communication politique, le conférencier en tant que spécialiste de la communication dans une pédagogie parfaite, a rappelé les pièges qu' il faut éviter pour asseoir une bonne stratégie de communication politique dans une relation interactive avec l'engagement des jeunes, non sans décliner des techniques de communication politique.
Au finish, Mr Mbaye a réaffirmé avec force le rôle de la jeunesse dans la transformation qualificative des conditions de vie des sénégalais. Un pays où plus de la moitié de sa population a moins de 18 ans fait face à la fois à un défi démographique et démocratique. C'est la raison pour laquelle nous devons continuer à faire confiance à notre jeunesse car une nation qui n'a pas confiance en sa jeunesse perd la confiance en l'avenir. 
A la suite de cet exposé qui a retenu l'attention du public venu nombreux assister à cette conférence, une liste d'une dizaine d'orateurs a été dressée et tour à tour les différents intervenants ont magnifié la pertinence et la qualité de l'exposé du président de l'ANED qui dans un style rare a su allier intelligence conceptuelle et lucidité analytique. 

 





A Louga, Maodo Malick Mbaye revisite l'histoire de l'engagement des jeunes au Sénégal



A Louga, Maodo Malick Mbaye revisite l'histoire de l'engagement des jeunes au Sénégal


Lundi 26 Septembre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :