A LA RECHERCHE DU PARADIS FISCAL PERDU (SUITE 2 ) : Puma Energy, un pétrolier au paradis

A l’instar de Contourglobal qui a domicilié plusieurs de ses filiales - dont Countourglobal Senegal - dans des paradis fiscaux, Puma Energy a déployé ses tentacules dans des pays où la fiscalité est presque inexistante. Sa filiale sénégalaise figure dans le lot.


«Aujourd’hui, le Sénégal est le plus grand consommateur par habitant de GPL en Afrique. C’est pourquoi, nous avons fait de l’extension de nos capacités dans le GPL une priorité. Nous sommes présents sur ce marché depuis notre acquisition de vitogaz en juillet 2012. Notre terminal de stockage de GPL Butane à Dakar est l’un des plus sûrs du pays ; il compte deux conteneurs horizontaux offrant une capacité totale de 56 000 m3 (GPL Butane). Depuis avril 2013, nous nous efforçons de nous diversifier dans d’autres carburants et lubrifiants. Notre objectif est de devenir un acteur de référence dans la distribution de produits pétroliers. Nous importons et vendons également du carburant diesel. Nous sommes en passe de devenir un acteur clé dans la distribution de produits pétroliers au Sénégal. La proximité immédiate avec nos clients et notre capacité d’adaptation nous confèrent un avantage concurrentiel.»
Ainsi s’exprime le pétrolier Puma Energy Senegal Sa sur son site internet en parlant de ses activités au Sénégal.
Sur le même espace, Puma brandit fièrement son adresse au Sénégal : «Puma Energy Senegal SA Centre MBAO KM 18, Route de Rufisue, Thiaroye Dakar Senegal BP 20971.» Mais comme le révélait Libération, la vraie adresse de Puma Sénégal se trouve en Ile Maurice qui fait partie des 30 pays épinglés par l’Union européenne pour leur manque de coopération fiscale.
Incorporée dans le registre du commerce de l’Ile Maurice depuis le 27 juin 2012, Puma Energy Senegal Holding Limited, qui contrôle toutes les activités du groupe dans notre pays, a été enregistrée sous le numéro C110735 avec comme adresse C/O Multiconsult limited, les Cascades building, Edith Cavell street à Port Louis.
C’est aussi dans la même Ile qu’a été logée Puma Services Africa Ltd. Et comme pour Contourglobal, cette immatriculation n’est que l’arbre qui cache la forêt des multiples tentacules déployées par Puma Energy dans les paradis fiscaux.
La preuve par Puma Energy Africa ventures ltd. Bien que présente dans toute l’Afrique comme l’indique son nom, cette entité a été immatriculée au Bahamas sous le numéro 148051B, selon les fichiers consultés par Libération. C’est d’ailleurs au Bahamas encore qu’a été logée une autre entité du groupe, Puma Energy Construction Ltd, mais aussi Puma Energy Funding Ltd, Puma Energy International Sa et Puma Energy Zambia (active en Zambie) là où Puma Energy Corporation vogue au Delaware, un autre paradis fiscal reconnu. C’est dire...
Samedi 20 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :